NOUVELLES

Des agressions sexuelles présumées dans les résidences d'un collège albertain

18/08/2014 01:35 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

THREE HILLS, Alta. - Un homme s'est livré à la police, lundi, relativement à des attouchements dont auraient été victimes pendant leur sommeil, dimanche, plusieurs élèves du collège chrétien Prairie Bible Institute, à Three Hills, au centre de l'Alberta.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l'homme correspond à la description du suspect qui apparaît dans les images de caméras de surveillance du collège.

La direction de l'école a indiqué qu'un homme s'est introduit dans les résidences étudiantes par une fenêtre du rez-de-chaussée. L'intrus aurait circulé dans les couloirs et serait entré dans plusieurs chambres déverrouillées de jeunes hommes et femmes.

Le suspect aurait alors touché cinq étudiants avant de leur réclamer des faveurs sexuelles.

La GRC n'a pas indiqué si des accusations seraient portées contre le suspect.

Aux yeux du président de l'école, Mark Maxwell, il est troublant de constater que les agressions sont survenues pendant la fin de semaine d'accueil des nouveaux étudiants. Environ 150 d'entre eux se trouvaient sur le campus pour la première fois, samedi, afin d'assister à une rencontre d'information et à un concert. Plusieurs emménageaient dans leur nouvelle chambre aux résidences.

Le bâtiment a été évacué pendant plusieurs heures, dimanche, alors que les policiers menaient l'enquête.

«Nous sommes reconnaissants pour l'intervention rapide de la GRC et de la façon dont les étudiants, qui sont nouveaux dans la communauté, ont collaboré avec la police, et se sont soutenus mutuellement», a indiqué M. Maxwell dans une lettre publiée sur le site Internet de l'école.

PLUS:pc