NOUVELLES

Veillée à Montréal en mémoire de Michael Brown, ce jeune Noir abattu à Ferguson

17/08/2014 06:32 EDT | Actualisé 17/10/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le vent d'indignation soulevé par la mort de Michael Brown, un Afro-Américain de 18 ans abattu par un policier à Ferguson il y a un peu plus d'une semaine, va souffler jusqu'à Montréal.

D'ailleurs, une vigile est prévue, dimanche à compter de 18h, en face des bureaux de la Fraternité des policiers et policières de Montréal.

En entrevue à La Presse Canadienne, l'un des organisateurs de l'événement a spécifié qu'il s'attendait à ce qu'une centaine de personnes soient de la partie.

Ted Rutland a indiqué que les participants «veulent afficher leur solidarité avec [les protestataires associés au] soulèvement du Missouri» ainsi qu'avec les proches endeuillés de Michael Brown.

Ce professeur de l'Université Concordia a ajouté qu'ils souhaitent aussi attirer «l'attention sur le problème de la violence policière à Montréal et partout à travers le monde».

M. Rutland a soutenu qu'il s'agit là d'une «grande injustice».

Il a lancé que l'épisode de Ferguson n'est que la pointe de l'iceberg car, à son avis, ce qui s'y est produit était un dérapage de la part d'un représentant des forces de l'ordre «mais aussi [le reflet d']un problème plus large d'intolérance au sein de la société».

À ses yeux, il serait donc grand temps d'«avoir une large discussion autour du racisme structurel qui est profond».

PLUS:pc