NOUVELLES

Pospisil et son partenaire Sock s'inclinent en finale de l'Omnium de Cincinnati

17/08/2014 02:28 EDT | Actualisé 17/10/2014 05:12 EDT
PC

MASON, États-Unis - L'heureuse séquence du duo formé du Canadien Vasek Pospisil et de son partenaire Jack Sock s'est terminée, dimanche, à la suite d'un revers de 6-3, 6-2 contre les frères Bob et Mike Bryan en finale du double masculin de l'Omnium Western & Southern.

«Nous avons eu une autre bonne semaine. Nous devons enchaîner les bons résultats si nous voulons nous qualifier pour le tournoi de fin de saison, a dit Pospisil. Nous avons fait un autre pas dans la bonne direction.»

Pospisil, natif de Vancouver, et l'Américain Sock avaient remporté 14 matchs consécutifs depuis qu'ils avaient décidé d'unir leurs efforts en double à l'aube du tournoi de Wimbledon. Au cours de cette séquence, ils avaient notamment remporté le titre du double au All England Club en juin ainsi que celui du tournoi d'Atlanta le mois dernier.

Ils avaient établi un record du tennis moderne en surpassant le meilleur départ de l'histoire pour un nouveau duo, qui était de 12 gains et qui était détenu par Paul Annacone et Cristo Van Rensburgen depuis 1984-85.

«Nous avons connu une bonne séquence, mais nous ne pouvons pas toujours être à notre meilleur, a rappelé Pospisil. Nous avons joué beaucoup de bons matchs cet été.

«Aujourd'hui, nous avons manqué un peu de synchronisme. Les Bryan ont très bien joué et ont été agressifs.»

Les frères Bryan, qui trônent au sommet du classement mondial en double, ont pris la mesure de Pospisil et Sock en seulement 53 minutes. Ils ont brisé leurs adversaires à trois reprises, préservant également la seule balle de bris qu'ils avaient concédée.

Pospisil et Sock se dirigeront maintenant vers les Internationaux des États-Unis, où ils tenteront de reproduire les succès qu'ils avaient obtenus lors de leur premier tournoi du Grand Chelem ensemble.