NOUVELLES

Le pétrole en baisse en Asie malgré les craintes pour l'Ukraine

17/08/2014 11:47 EDT | Actualisé 17/10/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole s'affichaient en baisse lundi en Asie mais restaient sous pression en raison de la situation en Ukraine qui fait craindre une escalade.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre perdait 46 cents, à 96,89 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre cédait 65 cents, à 102,88 dollars.

Une réunion de crise entre les ministres des Affaires étrangères russe et ukrainien a débuté dimanche soir à Berlin, pour éviter "une confrontation directe" entre les armées ukrainienne et russe.

Sur place les combats intenses se poursuivaient. Dans la région de Lougansk, un avion de chasse ukrainien MiG-29 a été abattu par les séparatistes, a indiqué à l'AFP Léonid Matioukhine, porte-parole militaire ukrainien.

Une escalade fait craindre aux investisseurs des perturbations dans les approvisionnements européens en pétrole, la Russie étant le deuxième producteur mondial de brut.

En Irak, deuxième producteur de l'OPEP, les forces kurdes, aidées par l'aviation américaine, ont repris dimanche le plus grand barrage d'Irak aux jihadistes de l'Etat islamique (EI) qui sont également sous le feu de l'aviation syrienne de l'autre côté de la frontière.

L'EI doit aussi faire face à une contre-offensive de tribus sunnites dans l'ouest irakien.

Les cours de l'or noir avaient fini la semaine vendredi en rebond de 1,77 dollar, à 97,35 dollars, après avoir perdu plus de deux dollars la veille. A Londres, le Brent s'était redressé de 1,46 dollar, à 103,53 dollars, après être tombés la veille à son plus niveau depuis juillet 2013.

bjp/mba/ac/gab/jr

PLUS:hp