NOUVELLES

Farah complète le doublé au 5000 m des Championnats européens d'athlétisme

17/08/2014 10:26 EDT | Actualisé 17/10/2014 05:12 EDT

ZURICH - Mo Farah a remporté l'épreuve de 5000 mètres aux Championnats européens d'athlétisme, dimanche, devenant du même coup le double champion en titre continental, mondial et olympique des épreuves de fond.

Après avoir prouvé qu'il avait retrouvé la santé en gagnant le 10 000 m mercredi, le Britannique a offert une performance intelligente et explosive au 5000 m. Il a attaqué chaque virage de manière agressive et a augmenté la cadence dans la dernière ligne droite afin de remporter une épreuve qu'il domine dans chaque grande compétition internationale depuis les Jeux de Londres en 2012.

Farah avait été héliporté vers un hôpital après avoir souffert d'un problème gastrique lors de son camp d'entraînement aux États-Unis il y a un mois, mais il était vraisemblablement suffisamment remis pour décrocher l'or à deux reprises en cinq jours cette semaine.

Ç'a couronné la meilleure performance de l'histoire de la Grande-Bretagne aux championnats européens, après une récolte de cinq médailles d'or en après-midi. Pour l'événement, la Grande-Bretagne a obtenu 12 disques dorés et 23 au total, surpassant de justesse la France, qui en a décroché neuf pour un total de 23.

Plus tôt dimanche, Mahiedine Mekhissi a finalement obtenu sa médaille d'or, survolant tous ses adversaires au 1500 mètres trois jours après que le Français ait été disqualifié au steeple pour avoir déchiré son maillot en guise de célébration avant de franchir le fil d'arrivée.

Mekhissi a ouvert la machine dans la dernière ligne droite et largué ses rivaux alors qu'il restait 450 m à franchir, prenant même le temps de saluer la foule réunie au stade Letzigrund. Et, cette fois-ci, il a gardé son maillot.

Sa poussée victorieuse s'est produite au moment même où un incident au sein du peloton derrière lui contraignait certains participants à l'abandon. Après que Mekhissi eut croisé le fil d'arrivée, le Norvégien Henrik Ingebrigtsen a mis la main sur l'argent et le Britannique Chris O'Hare sur le bronze.

Contrairement à Mekhissi, l'équipe française de relais 4X100 m a dû réaliser toute une remontée afin de soutirer le titre aux Ukrainiennes. Les Britanniques ont terminé trosièmes.

Les choses ont été beaucoup plus simples pour les Britanniques au relais 4X100 m masculin, où le champion du 400 m Martyn Rooney a décroché sa deuxième médaille d'or en propulsant son équipe vers la victoire, devant la Russie et la Pologne.

L'Allemande Christina Schwanitz a triomphé au lancer du poids, devant la Russe Yevgeniya Kolodko.

L'Italien Daniele Meucci a remporté le marathon, devant le Polonais Yared Shegumo et le Russe Aleksey Reunkov.

Meucci, qui est âgé de 28 ans, a conclu la course en deux heures, 11 minutes et huit secondes, devançant Shegumo par 52 secondes et Reunkov par 1:07. Il avait déjà gagné l'argent et le bronze au 10 000 m lors des deux derniers championnats européens d'athlétisme.

PLUS:pc