NOUVELLES

Les 49ers de San Fancisco se préparent pour leur premier match au Levi's Stadium

16/08/2014 12:55 EDT | Actualisé 16/10/2014 05:12 EDT

SANTA CLARA, États-Unis - Colin Kaepernick comprend tout l'héritage laissé par les membres du Temple de la renommée Joe Montana, Jerry Rice, Steve Young et tellement d'autres au cours des quatre décennies passées au Candlestick Park.

Alors que les 49ers de San Francisco se préparent pour leur premier match préparatoire disputé dans leur nouveau domicile, le Levi's Stadium, Kaepernick est déterminé à offrir des moments spéciaux aux partisans dans ce splendide stade situé juste à côté des terrains d'entraînement où il passe le plus clair de son temps.

Ses Niners subiront un important test, dimanche, contre Peyton Manning et les Broncos de Denver, qui ont perdu le dernier Super Bowl aux mains des rivaux de San Francisco dans la section Ouest de la NFC, les Seahawks de Seattle.

«C'est l'occasion pour nous d'amorcer ce qui sera notre propre héritage, a raconté Kaepernick. Il y avait beaucoup de tradition, un grand héritage au Candlestick, mais nous avons maintenant l'occasion de faire de ce stade notre demeure et d'y amorcer quelque chose de nouveau.»

Stevie Johnson, pour un, est assiégé par des émotions contrdictoires tandis qu'il se prépare pour ses débuts à domicile après avoir été échangé aux Niners par les Bills de Buffalo. Originaire de la région, il avait l'habitude d'aller lancer des roches dans la baie de San Francisco du parc de Candlestick point et il aurait aimé y jouer. Mais le receveur de passes comprend ce que signifie ce nouveau stade pour l'organisation surtout après avoir visité le nouveau joyau de 1,2 milliard $ US après un récent entraînement.

«Je l'ai souvent dit: en grandissant, je voyais toujours le Candlestick, a répété Johnson. C'est tout juste à côté de la maison pour moi. De pouvoir y jouer une saison aurait été super, mais regardez-moi ce stade. Vous ne pouvez pas dire qu'il ne s'agit pas d'un beau stade, et c'est nous qui allons y jouer les premiers.»

Au football, c'est vrai. Mais ce sont les Earthquakes de San Jose qui ont eu l'honneur d'y disputer le premier événement sportif quand ils ont défait les Sounders de Seattle 1-0 le 2 août dernier dans un match de la Major League Soccer. La veille, les Niners y avaient tenu une séance d'entraînement ouverte au public.

Les anciens joueurs des 49ers et des Giants de San Francisco qui ont fait les frais des belles années du 'Stick' sont tristes de devoir le quitter, bien que la plupart saluent l'arrivée de ce stade dernier cri au coeur de la Silicon Valley, même s'il se trouve à quelque 70 km de San Francisco à proprement parler. Les Giants ont quitté pour l'AT&T Park, situé sur la berge de San Francisco, en 2000.

Le premier match de saison régulière au Levi's Stadium sera disputé le 14 septembre, contre les Bears de Chicago.

Comme Kaepernick, le coordonnateur à l'attaque des Niners, Greg Roman, croit qu'il faut entamer ce nouveau chapitre en lions.

«C'est chez nous. Je pense que les gens savaient qu'en venant jouer au Candlestick Park, ils ne l'auraient pas facile, a-t-il dit. Maintenant, on doit donner cette réputation à ce nouveau stade.»

PLUS:pc