NOUVELLES

Le Canada et les États-Unis sont éliminés à la Coupe du monde U-20 de soccer

16/08/2014 09:30 EDT | Actualisé 16/10/2014 05:12 EDT

TORONTO - L'équipe canadienne de soccer n'a pas obtenu le résultat escompté à la Coupe du monde U-20 de soccer féminin, mais l'entraîneur Andrew Olivieri retient du positif de la défaite de 2-0 de sa troupe face à l'Allemagne en quarts de finale, samedi.

«Je crois que tout le monde au Canada et à l'extérieur du pays réalise que l'avenir est prometteur, a-t-il déclaré. Il y a des bonnes joueuses qui vont émerger et nous avions quelques joueuses de 16 et 18 ans sur le terrain aujourd'hui qui ont fait aussi bien que les Allemandes.

«Je crois que le Canada est optimiste quant à notre avenir et avec les résultats obtenus, le monde est conscient que nous faisons du progrès de notre côté.»

Le but de Pauline Bremer à la 23e minute s'est avéré être celui de la victoire alors que les Allemandes ont éliminé le Canada. Rebecca Knaak a ajouté le but d'assurance à la 82e minute.

L'Allemagne affrontera le gagnant du match de dimanche entre la France et la Corée du Sud en demi-finale, la semaine prochaine à Montréal.

«Je suis très soulagée et toute l'équipe l'est après avoir gagné aujourd'hui, a commenté l'attaquante allemande Lena Petermann, qui a été nommée joueuse du match. Nous sommes très contentes et notre concentration est maintenant portée sur la demi-finale.»

La pilote allemande Maren Meinert croit que les Canadiennes ont vraiment donné du fil à retorde à sa formation.

«C'était un match très égal, a-t-elle dit. C'était un match où mes joueuses ont dû tout donner jusqu'à la fin. C'est toujours notre objectif de se rendre loin dans le tournoi et nous sommes heureuses d'avoir accompli notre but.

«Cette victoire nous donne de la confiance.»

Les Canadiennes avaient atteint le tour éliminatoire du tournoi pour la première fois depuis 2004.

Plus tôt en soirée, la Corée du Nord a éliminé les États-Unis en vertu d'une victoire de 3-1 aux tirs au but.

Jon So Yon, Ri Kyong Hyang, et Rim Se Ok ont marqué après que le match se soit terminé avec une égalité de 1-1. La gardienne Kim Chol Ok a repoussé trois tirs au cours de la séance pour mériter le titre de joueuse de la rencontre.

So Yon a aussi touché la cible en temps réglementaire, égalant la marque sur un penalty à la 54e minute.

Makenzy Doniak a inscrit le seul but des États-Unis en enfilant l'aiguille à la sixième minute tandis que Stephanie Amack a marqué lors des tirs aux but.

PLUS:pc