NOUVELLES

Angleterre - 1re journée: Arsenal leader, ManU déjà KO

16/08/2014 02:59 EDT | Actualisé 16/10/2014 05:12 EDT

Arsenal s'est emparé de la tête du Championnat d'Angleterre samedi lors de la première journée avec un succès laborieux devant Crystal Palace (2-1) mais le choc du jour est venu de la défaite à domicile du Manchester United de Louis Van Gaal, face à Swansea (2-1).

En outre, Tottenham s'est imposé à West Ham (1-0) et Everton a été tenu en échec chez le promu Leicester (2-2).

Pour la première fois depuis 2009, Arsenal s'est imposé lors de la première journée de la Premier League. Samedi, les Gunners n'ont pas brillé. Ils ont dû attendre la 91e minute pour voir leur sauveur Aaron Ramsey les libérer et leur offrir une précieuse mais laborieuse victoire. Or, seuls les trois points comptent et ils permettent aux Londoniens de prendre la place de leader du championnat.

L'an dernier, ils avaient été battus à domicile par Aston Villa (3-1) et avaient quitté le terrain sous les sifflets. Depuis, Arsène Wenger a dépensé beaucoup d'argent (sur Özil et Sanchez notamment), Arsenal a remporté la Coupe d'Angleterre, son premier trophée depuis 2005, et la confiance et une dynamique positive semblent s'être installées.

Il faudra être meilleur lors du reste de la saison pour lutter pour le titre avec Chelsea et Manchester City, qui débutent leur saison lundi à Burnley et dimanche à Newcastle.

- 1er flop pour LVG -

Et il vaut mieux commencer comme Arsenal que comme Manchester United.

Car l'ère Louis Van Gaal a débuté par un flop. L'espace de 90 minutes, MU s'est cru retourné quelques mois en arrière sous David Moyes. L'effet Van Gaal escompté n'a pas existé, ou du moins pas encore.

Fébrile défensivement, dans une défense à trois en première mi-temps comme à quatre après la pause, toujours autant en manque de créativité au milieu de terrain, MU a failli comme aux heures les plus sombres de David Moyes. "Je suis responsable de cette défaite", a répété LVG après le match mais cela ne suffira surement pas à rassurer les supporteurs, encore traumatisé par la 7e place de la saison dernière.

Si MU a besoin d'au moins quatre ou cinq recrues, notamment en défense et au milieu de terrain, Van Gaal a néanmoins aussi reproché à ses hommes de "ne pas avoir assez joué en équipe". Le technicien a énormément de travail à faire et le déplacement périlleux à Sunderland dimanche prochain prend déjà des airs de rencontre cruciale.

- Lloris décisif -

L'après-midi aurait aussi pu être compliqué pour Tottenham dans un derby londonien animé à West Ham avec un penalty manqué pour les hôtes et deux cartons rouges (un pour chaque équipe) ! Mais Hugo Lloris a encore sauvé les siens en fin de match avec un arrêt décisif et Dier, l'une de leurs nouvelles recrues, est parti en contre offrir la victoire aux Spurs et un début de saison parfait pour Mauricio Pochettino et ses hommes. Sans ne rien produire d'exceptionnel, les partenaires de Younes Kaboul, titulaire samedi, ont pris trois points précieux.

La journée de samedi a déjà démontré que la saison qui s'ouvre à peine sera l'une des plus compétitives de la Premier League. Everton peut en témoigner. Longtemps en contrôle de leur match chez le promu Leicester, les Toffees ont abandonné deux points en toute fin de match et commencé la saison par un match nul, comme l'an dernier. Pas de quoi s'alarmer pour Roberto Martinez mais c'est une occasion de gâchée de bien débuter cette nouvelle campagne. Hull et Aston Villa se sont eux imposés sur le même score (1-0), à QPR et Stoke, alors que West Bromwich et Sunderland se sont neutralisés (2-2).

cc/bvo

PLUS:hp