NOUVELLES

Une Vénézuélienne cache 1,7 kg de cocaine dans ses implants mammaires

15/08/2014 07:42 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT
Getty Images
A member of the medical staff at Shenzhen Humanity Hospital holds a silicon breast implant for the camera in a hospital office in Shenzhen, Guangdong Province, China, on Friday, May 20, 2011. As China increases in wealth, more people are turning to luxuries such as cosmetic surgery. Photographer: Forbes Conrad/Bloomberg via Getty Images

Une Vénézuélienne qui avait caché 1,7 kg de cocaine dans ses implants mammaires a été arrêtée à l'aéroport de Madrid, a annoncé vendredi la police espagnole.

"Les agents antidrogue ont été intrigués par le comportement d'une supposée touriste lors d'un contrôle sur un vol en provenance de Colombie", a expliqué la police dans un communiqué.

Des policières ont alors entrepris de fouiller au corps cette femme de 43 ans dont l'identité n'a pas été divulguée et ont découvert des "irrégularités et des malformations dans les deux seins".

Après qu'elle eût avoué avoir caché la drogue dans ses implants mammaires, elle a été transportée à l'hôpital où les médecins ont extrait la cocaine de ses prothèses.

L'Espagne est la principale porte d'entrée en Europe de la drogue venant d'Amérique latine et, déjà, en 2012, la police avait arrêté à l'aéroport de Barcelone une Panaméenne transportant 1,4 kg de cocaine dans des implants mammaires.


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Les drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey)