NOUVELLES

Ukraine: Kiev dit avoir «détruit» des blindés russes

15/08/2014 11:07 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT
ANATOLII STEPANOV via Getty Images
Servicemen are in the WWII Soviet tank IS-3 captured from pro-Russia militants at the position of the Ukrainian troops in Donetsk region on August 9, 2014. Fighting with pro-Russian separatists in eastern Ukraine has left 13 troops dead in the last 24 hours, Ukraine's military said Saturday. AFP PHOTO/ ANATOLII STEPANOV (Photo credit should read ANATOLII STEPANOV/AFP/Getty Images)

Des tirs d'artillerie de l'armée ukrainienne ont "détruit" en grande partie une colonne de véhicules blindés de transport de troupes qui a pénétré, selon Kiev, dans l'est de l'Ukraine depuis la Russie dans la soirée de jeudi, a annoncé vendredi la présidence ukrainienne.

Le président ukrainien Petro Porochenko a discuté au téléphone de cette incursion avec le Premier ministre britannique David Cameron et a indiqué qu'"une grande part de ce matériel a été détruit dans la nuit par l'artillerie ukrainienne", selon un communiqué.

"Une action appropriée a été menée contre cette colonne et une partie de cette colonne n'existe plus. Elle a été détruite", a également assuré le porte-parole militaire ukrainien Andriï Lyssenko.

Des journalistes britanniques ont rapporté que 23 véhicules blindés de transport de troupes russes, appuyés par des véhicules logistiques, avaient traversé la frontière jeudi soir près du poste-frontière de Donetsk, par où doit passer un convoi humanitaire russe controversé à destination des populations de l'est de l'Ukraine victimes des combats entre forces régulières ukrainiennes et séparatistes prorusses.

Des journalistes de l'AFP ont observé pour leur part vendredi matin du côté russe une colonne d'une dizaine de transports de troupes blindés russes empruntant la route vers le poste-frontière russe de Donetsk.

Moscou a démenti à plusieurs reprises tout passage de troupes russes par la frontière.

Les autorités ukrainiennes ont déjà fait dans le passé état d'incursions de colonnes militaires russes dans les régions ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk, depuis des postes-frontières contrôlés par les rebelles.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Chronologie de la crise en Ukraine