NOUVELLES

Sur Twitter, les Palestiniens soutiennent les manifestants de Ferguson

15/08/2014 05:04 EDT | Actualisé 15/08/2014 05:04 EDT
Twitter

Les images montrant la police réprimant les manifestations de Ferguson, en banlieue de St. Louis (Missouri), où un adolescent a été abattu samedi dernier, ont provoqué l'indignation aux États-Unis et à travers le monde.

Alors que les rues de Ferguson étaient envahies de gaz lacrymogènes et d'équipes d'élite SWAT, certains manifestants ont déclaré que Ferguson avaient des airs de Gaza. Certains manifestants ont aussi scandé les mots «bande de Gaza» en affrontant le police, selon le journaliste du LA Times Matt Pearce sur Twitter. «Nous sommes en zone d'occupation», a déclaré un manifestant sur le Daily Beast. «Notre peuple se dressera-t-il comme le peuple de Gaza?»

Des Palestiniens de Gaza -- où les combats entre les militants et l'armée israélienne ont été interrompus après des semaines de violence ayant fait 1900 morts -- et atour du monde ont exprimé leur solidarité avec les manifestants de Ferguson.

Certaines personnes ont même offert leurs conseils aux manifestants de Ferguson pour, entre autres, se protéger des gaz lacrymogènes.

Certains ont interprété ces conseils comme la confirmation que Ferguson se trouve dans une situation similaire à une zone de guerre. «Vous savez que les choses ont dérapé à Ferguson lorsque les habitants de Gaza twittent des conseils sur la meilleure façon de s'en sortir», écrit un utilisateur de Twitter.

Cependant, d'autres ont appelé à la prudence pour toute comparaison entre la violence policière dans le Missouri et la guerre dans la bande de Gaza.

INOLTRE SU HUFFPOST

Émeutes à Ferguson