NOUVELLES

Les ventes résidentielles canadiennes ont augmenté au mois de juillet

15/08/2014 01:30 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Les ventes résidentielles canadiennes ont augmenté de près d'un pour cent en juillet, par rapport au mois précédent, a annoncé vendredi l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).

Il s'agissait d'une sixième hausse mensuelle consécutive et du niveau de vente le plus élevé depuis mars 2010.

Le nombre de ventes résidentielles conclues par le biais des systèmes MLS des chambres et associations immobilières du pays a monté de 0,8 pour cent en juillet, d'un mois à l'autre, a indiqué l'ACI.

Les ventes ont augmenté dans environ 60 pour cent des marchés résidentiels locaux le mois dernier, notamment à Victoria, Winnipeg, Ottawa, London et St. Thomas, en Ontario, en plus de hausses généralisées au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Le prix moyen des maisons vendues au pays en juillet était en hausse de cinq pour cent, à 401 585 $, comparativement au même mois de l'année dernière.

Le prix moyen à l'échelle nationale continue à subir l'influence des ventes à la hausse dans les régions métropolitaines de Vancouver et Toronto, qui comptent parmi les marchés du logement les importants et les plus chers au Canada, a indiqué l'ACI. Si on exclut ces deux marchés du calcul, le prix moyen atteint le montant relativement plus modeste de 327 988 $, pour une hausse de quatre pour cent d'une année à l'autre.

Enfin, le nombre de maisons nouvellement inscrites s'est accru de 0,4 pour cent en juillet, comparativement au mois précédent.

PLUS:pc