NOUVELLES

Le propriétaire des Résidences Soleil Eddy Savoie condamné à verser 300 000$

15/08/2014 02:59 EDT | Actualisé 15/08/2014 03:26 EDT
Radio-Canada

La Cour supérieure condamne l'homme d'affaires Eddy Savoie à verser près de 300 000 $ en dommages à la fille d'une ex-résidente des Résidences Soleil.

Le juge estime qu'Eddy Savoie a « utilisé sa position dominante dans le but stratégique de faire taire ceux qui critiquaient sa résidence ».

Eddy Savoie avait poursuivi en diffamation Pierrette Thériault-Martel, la fille d'une bénéficiaire du CHSLD Saint-Lambert. Mme Thériault-Martel faisait partie d'un groupe de familles de résidents qui se sont plaints à plusieurs reprises de la qualité des soins dispensés au CHSLD Saint-Lambert-sur-le-Golf.

Ce CHSLD, le premier réalisé en partenariat public-privé (PPP), a fait l'objet de nombreuses critiques. Mme Thériault-Martel, notamment, avait déclaré à certains médias que l'ordre avait été donné au personnel de l'établissement de ne plus changer les couches des bénéficiaires parce que le budget était dépassé.

M. Savoie a réclamé un montant de 400 000 $ (200 000 $ en dommages moraux et 200 000 $ en dommages punitifs) à Mme Thériault-Martel. Mais sa poursuite a été rejetée en avril dernier et déclarée abusive par le tribunal, qui l'a qualifiée de poursuite « destinée à limiter la liberté d'expression de Thériault-Martel dans le contexte d'un débat public ».

À la suite de cette décision, Pierrette Thériault-Martel a réclamé des dommages, des dommages moraux et des dommages punitifs à Eddy Savoie. L'homme d'affaires a alors dû déclarer ses actifs, qui s'élèvent à 1,5 milliard de dollars. La Cour voulait évaluer la valeur du patrimoine de M. Savoie dans le but de fixer le montant des dommages à verser.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 15 plus riches du monde selon Forbes