NOUVELLES

Le Français Yohann Diniz établit une nouvelle marque mondiale du 50 km marche

15/08/2014 10:50 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

ZURICH - Malgré des douleurs à l'estomac tout au long de la course, le Français Yohann Diniz a établi une nouvelle marque mondiale du 50 kilomètres marche aux Championnats d'Europe, remportant le titre pour la troisième fois.

Le champion en titre, qui a aussi dû négocier avec les fortes averses en début de course, a terminé l'épreuve en trois heures 32 minutes, 33 secondes, retranchant ainsi 1:41 à l'ancienne marque établie il y a six ans par le Russe Denis Nizhegorodov.

Diniz a érpouvé des problèmes gastriques tout au long de la matinée, mais il a refusé de se laisser affecter.

«J'ai ressenti de la douleur tout au long de la course», a-t-il dit.

Le marcheur de 36 ans a devancé le Slovaque Matej Toth de plus de trois minutes. Le Russe Ivan Noskov a remporté la médaille de bronze.

Diniz s'est échappé tôt dans l'épreuve en compagnie de Mikhail Ryzhov, mais il a rapidement réalisé que le tempo du Russe était trop inégal pour un effort soutenu. Au 30e kilomètre, il a décidé de faire cavalier seul et a alors réalisé qu'il pourrait accomplir quelque chose de spécial.

«À 40 km, je savais que j'avais gagné et c'est à ce moment que j'ai réalisé que j'avais le rythme pour le record du monde. Je savais que si je conservais ce rythme, ce serait un nouveau record.»

Il aurait pu retrancher encore plus de temps au record mondial s'il n'avait pas pris le temps de ramasser des drapeaux français et portugais pour célébrer sa nation et son héritage familial dans les derniers moments de la course.

«J'aurais pu être plus rapide n'eut été des drapeaux», a admis Diniz.

Champion d'Europe en 2006 et 2010, Diniz n'a jamais fait mieux que sa médaille d'argent des Championnats du monde de 2007 sur la scène internationale.

Cette victoire est un baume sur les plaies de la France, qui a vu Mahiedine Mekhissi être disqualifié pour avoir retiré son maillot en guise de célébration avant le fil d'arrivée du steeplechase, jeudi soir. Mekhissi était déjà de retour sur piste vendredi, pour les qualifications du 1500 m.

«Ça a été difficile de trouver la motivation pour courir, a déclaré Makhissi. Mais je veux prouver que je suis un champion.»

Doublé pour Schippers

Dafne Schippers a réussi un doublé au sprint en inscrivant une victoire convaincante au 200 m. Elle vise maintenant le triplé: elle prendra part au relais avec ses consoeurs des Pays-Bas.

Schippers a stoppé le chrono à 22:04, meilleur temps mondial cette saison, par une course disputée avec un léger vent de face et sur une piste détrempée. La Britannique Jodie Williams a remporté l'argent, devant la Française Myriam Soumare.

PLUS:pc