NOUVELLES

France: un ancien député rencontre Vladimir Poutine pour créer un parc de loisirs en Crimée

15/08/2014 01:44 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

Le parc de loisirs français du Puy du Fou, dont les spectacles historiques ont une renommée internationale, a annoncé vendredi l'ouverture d'un parc en Crimée au lendemain d'une rencontre entre son fondateur, l'ancien député Philippe de Villiers, et le président russe Vladimir Poutine.

Un accord prévoyant la création de deux versions inspirées du parc du Puy du Fou, l'une à Moscou et l'autre en Crimée - une région d'Ukraine rattachée en mars à la Russie - a été signé, a indiqué le consortium Puy Du Fou International, sans plus de précisions.

L'annonce est intervenue au lendemain d'une rencontre à Ialta, en Crimée, entre Vladimir Poutine et Philippe de Villiers, ancien député et ancien président du parti souverainiste Mouvement pour la France (MPF).

Cet accord survient alors que l'Union européenne et les Etats-Unis appliquent des sanctions économiques contre Moscou sur fond de crise ukrainienne.

"Beaucoup d'Européens veulent sortir de l'engrenage des sanctions, à commencer par les agriculteurs. Les Européens veulent la paix, ils ont de l'admiration pour le chef d'Etat que vous êtes", a déclaré Philippe de Villiers, qui a abandonné ses mandats politiques pour se consacrer au Puy du Fou.

"Les sanctions sont des actes de guerre. Les coopérations sont des actes de paix. Nous sommes venus poser un acte de paix. Cette oeuvre commune franco-russe s'inscrit dans la longue tradition de l'amitié franco-russe", a également déclaré Philippe de Villiers, estimant aussi que "l'avenir de l'Europe ne s'écrit pas sur le continent américain. Il s'écrit sur le continent européen. Il n'y a pas d'avenir de l'Europe sans la Russie".

Le président russe a souligné pour sa part jeudi "qu'il regardait avec le plus grand intérêt le projet du Puy du Fou d'un parc historique sur l'histoire de la Russie", selon des propos rapportés par le consortium.

Avec 1,74 million de visiteurs, le Puy du Fou en Vendée, dans l'ouest de la France - succès imprévu du mariage entre Histoire et spectacle - s'est hissé en 2013 à la 2e place des parcs à thème en France, derrière Disneyland Paris.

Le rattachement de la Crimée à la Russie, après un référendum contesté en mars, survenu après l'arrivée au pouvoir d'autorités pro-occidentales à Kiev, est à l'origine de la pire crise entre Russes et Occidentaux depuis la fin de la Guerre froide.

La France, comme l'Union européenne, ne reconnaît ni les résultats de ce référendum, ni le rattachement de la Crimée à l'Ukraine.

Péninsule russophone du sud de l'Ukraine, la Crimée, conquise au XVIIIe siècle par la Russie sur les Turcs, faisait partie de la Russie sous l'URSS avant d'être rattachée à l'Ukraine en 1954 par Nikita Khrouchtchev.

am/thm/plh

PLUS:hp