NOUVELLES

Ebola en Sierra Leone: le président Koroma annonce de nouveaux centres de traitement

15/08/2014 02:21 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

Le président sierra-léonais Ernest Koroma a annoncé vendredi la construction de plusieurs centres de traitement d'Ebola dans le pays, en plus des deux existants, pour faire face à l'épidémie qui a déjà fait près de 1.200 morts en Afrique de l'Ouest.

"Nous avons absolument besoin de plus de centres de traitement (d'Ebola). Nous n'en avons actuellement que deux", un à Kailahum et un autre à Kenema, deux villes situées dans l'est du pays, a déclaré M. Koroma au cours d'une conférence de presse.

De nouveaux centres de traitement seront notamment construits par la Croix-Rouge et Médecins sans frontières (MSF), a-t-il dit.

La Croix-Rouge a entamé la construction, en dehors de la ville de Kenema, d'un nouveau centre qu'elle gérera, a précisé M. Koroma.

En outre, "le gouvernement et MSF sont tombés d'accord pour créer un centre de traitement à Bo (sud) et un autre à Kerrytown, dans la zone ouest (du pays). Nous pensons également créer un centre de traitement dans le Nord", a ajouté le chef de l'Etat sierra-léonais.

"Nous continuons à appeler la communauté internationale à agir rapidement dans la lutte contre Ebola. Ce n'est pas une maladie marginale mais une épidémie mondiale", a-t-il affirmé.

En cinq mois, l'épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'apparition de cette fièvre hémorragique en 1976, a fait 1.145 morts, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) arrêté au 13 août : 380 en Guinée, 413 au Liberia, 348 en Sierra Leone et quatre au Nigeria.

rod/mrb/sd

PLUS:hp