POLITIQUE

Le député caquiste Christian Dubé annonce son retrait de la vie politique (VIDÉO)

15/08/2014 10:21 EDT | Actualisé 15/08/2014 10:21 EDT

Le député de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Lévis, Christian Dubé, a annoncé ce matin son retrait de la vie politique.

M. Dubé a été embauché à la Caisse de dépôt et placement du Québec, a confirmé le chef de la CAQ François Legault en point de presse.

Christian Dubé était jusqu'à aujourd'hui porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de finances et du Conseil du trésor et vice-président de la Commission des finances publiques.

Marc Picard agira comme parrain de la circonscription de Lévis, a annoncé M. Legault. Pour ce qui est des fonctions de critique au sein de la deuxième opposition, Claire Samson s'occupera des Finances et Claude Surprenant du Conseil du trésor.

M. Dubé renoncera à l'indemnité de départ à laquelle il aurait droit comme député, « par principe » et étant donné « l'état de nos finances publiques ». « Il n'y aurait eu tellement pas de logique à ce que je la demande! »

Issu du milieu des affaires, M. Dubé a fait le saut avec la CAQ en 2012. Il a été élu député de Lévis pour la première fois lors des élections du 4 septembre, défaisant le député libéral Gilles Lehouillier, aujourd'hui maire de Lévis. Il a été réélu avec 40,5 % lors des dernières élections au Québec, avec une avance d'environ 2000 voix sur son adversaire libéral.

De 2004 à 2012, M. Dubé avait occupé différentes fonctions au sein de l'entreprise québécoise Cascades, dont le poste de vice-président, de dirigeant de la filiale européenne et de chef de la direction financière. Au fil des ans, il a siégé à de nombreux conseils d'administration, dont ceux de Héroux-Devtek, de Fido et de la Financière Banque Nationale.

La Faculté des sciences et de l'administration de l'Université Laval, où il a étudié en administration des affaires, lui a décerné en 2010 le prix Hermès pour l'ensemble de sa carrière.