NOUVELLES

Au moins trois manifestants pro-Morsi tués dans la capitale égyptienne

15/08/2014 06:59 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

LE CAIRE, Égypte - Au moins trois personnes ont été tuées dans la capitale égyptienne, vendredi, alors que des dizaines de partisans de l'ancien président islamiste Mohamed Morsi avaient organisé des manifestations pour la deuxième journée consécutive, un an après le meurtre de nombreux protestataires dans deux camps pro-Morsi au Caire.

Des affrontements ont éclaté dans le district de Gizeh entre des manifestants et des résidants. Deux personnes ont été tuées et quatre policiers ont été blessés en tentant de disperser la foule, selon des responsables de la sécurité.

Durant un autre rassemblement à Gizeh, des manifestants ont lancé des feux d'artifice et tenté de bloquer une route. Un manifestant a été tué quand les policiers ont commencé à avancer pour disperser le groupe, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur, qui précise que la victime était armée.

Lors d'un troisième incident, des manifestants ont incendié un autobus public dans une banlieue du Caire après avoir forcé le chauffeur et les passagers à descendre. Les policiers ont arrêté au moins 14 personnes en lien avec cet incident, ont affirmé des responsables de la sécurité s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

Le parti Liberté et Justice, la branche politique des Frères musulmans dont était issu l'ex-président Morsi, a déclaré sur son site Internet que six «martyrs» avaient été tués dans les affrontements entre manifestants et policiers dans le district de Matariya.

Les violences se sont produites au lendemain du premier anniversaire du démantèlement violent des camps de manifestants pro-Morsi au Caire, qui avait coûté la vie à des centaines de personnes. Jeudi, des affrontements survenus lors de plusieurs manifestations dans la capitale ont fait quatre morts, selon le ministère de la Santé.

Les partisans de Mohamed Morsi manifestent régulièrement depuis que l'armée l'a délogé du pouvoir, en juillet 2013.

PLUS:pc