NOUVELLES

Ukraine: le président finlandais rencontre Poutine à Sotchi vendredi

14/08/2014 06:19 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Le président finlandais Sauli Niinistö a été invité par son homologue russe Vladimir Poutine à discuter de l'Ukraine vendredi à Sotchi, a annoncé Helsinki jeudi.

La présidence finlandaise a annoncé dans un communiqué une "visite de travail" qui va "se concentrer sur la crise en Ukraine" dans la station balnéaire de la mer Noire, où se sont déroulés les jeux Olympiques d'hiver en février.

"Je ne veux pas me présenter comme un grand médiateur de paix. Mais maintenant il est nécessaire d'établir un dialogue (...) Il y a un sentiment qu'on est au bord d'une guerre froide", a déclaré M. Niinistö à la presse.

Il a ajouté qu'il n'avait pas de "mandat", de la part d'aucun autre pays, mais que le projet de ce voyage avait été accueilli avec "bienveillance par l'Union européenne".

La Finlande, qui a une frontière de plus de 1.000 kilomètres avec son grand voisin, est parmi les pays européens le plus menacés économiquement par l'aggravation du conflit qui oppose la Russie et les pays occidentaux.

Les échanges commerciaux avec la Russie représentent quelque 10% du commerce extérieur du pays nordique, membre de l'Union européenne et de la zone euro mais pas de l'Otan.

La Russie a souvent répété qu'elle verrait d'un mauvais oeil une adhésion de la Finlande à l'alliance atlantique, un sujet qui revient régulièrement dans le débat public finlandais.

L'opinion publique finlandaise reste majoritairement opposée à une éventuelle adhésion, fidèle à la tradition d'un pays non aligné militairement.

Lors d'une visite en Finlande en juin, le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov avait estimé que "la tentative artificielle de l'Otan de poursuivre son expansion vers l'Est" était "contre-productive".

rt/hh/ros

PLUS:hp