NOUVELLES

Ukraine: 22 morts dans des tirs de mortier à Lougansk en 24 heures (responsable local)

14/08/2014 05:42 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Vingt-deux civils ont été tués en 24 heures par des tirs de mortier dans le bastion rebelle de Lougansk, encerclé par l'armée ukrainienne et confronté à une situation humanitaire "critique", a indiqué à l'AFP un représentant de l'administration régionale.

"Dans les dernières 24 heures, selon les informations provisoires, 22 habitants de Lougansk ont été tués. Il s'agissait d'une attaque au mortier des quartiers est de la ville. Un bus, un magasin et plusieurs immeubles d'habitation ont été touchés", a indiqué ce responsable qui a souhaité rester anonyme.

La mairie de Lougansk a pour sa part fait état de "nombreux blessés" après les bombardements.

Il n'était pas possible de déterminer quelle partie était à l'origine de ces tirs.

Dans un rapport fin juillet, l'ONU a accusé les séparatistes aussi bien que les forces régulières d'utiliser des "rames lourdes" dans des zones habitées.

Le service de presse de l'opération menée par l'armée ukrainienne contre les insurgés prorusses avait pour sa part indiqué jeudi qu'une offensive était en cours dans la partie orientale de Lougansk, et que des tirs avaient lieu sur son aérodrome.

Lougansk, bastion des rebelles prorusses qui comptait 500.000 habitants avant le début des combats, est confronté à une situation "critique" selon les autorités locales. Les habitants n'ont plus d'électricité ni d'eau courante depuis douze jours, le réseau téléphonique ne fonctionne plus et les réserves de nourriture et de médicaments s'épuisent rapidement.

str-pop/neo/pt

PLUS:hp