NOUVELLES

Restauration rapide: une loi est réclamée pour imposer l'affichage nutritionnel

14/08/2014 03:54 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le ministre québécois de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, est interpellé pour qu'il développe une loi forçant les patrons des chaînes de restauration rapide à faire preuve de plus de transparence en affichant clairement dans leurs succursales les informations nutritionnelles de leurs mets.

Le conseiller municipal montréalais Marvin Rotrand veut pousser M. Barrette à s'engager dans cette voie, faisant valoir que «les clients doivent connaître le nombre de calories ainsi que la teneur en sodium» des plats qu'ils dégustent.

Cet élu reconnaît que certains acteurs du secteur de la restauration font déjà l'effort de présenter sur Internet de pareilles données. À ses yeux, il s'agit certes d'un pas dans la bonne direction, mais cette forme de divulgation est loin de lui apparaître suffisante.

M. Rotrand défend son point de vue en expliquant que les consommateurs «ne consultent pas systématiquement les sites» Internet des établissements où ils mangent et qu'en plus, ils «ne disposent pas tous d'un téléphone intelligent».

Il admet que le fait d'afficher les renseignements pour que tout le monde puisse aisément les consulter avant de passer une commande demanderait «un certain travail», mais il est persuadé qu'à terme, le jeu en vaudrait la chandelle car, grâce à ces informations, n'importe qui serait en mesure d'effectuer «des choix (alimentaires) éclairés».

PLUS:pc