DIVERTISSEMENT

Programmation ICI Radio-Canada Première : surtout des valeurs sûres en 2014-2015

14/08/2014 06:35 EDT
Courtoisie ICI Radio-Canada

Après avoir propulsé plusieurs nouveautés l’an dernier, ICI Radio-Canada Première surfera sur une vague plus tranquille en 2014-2015. Très peu de titres inédits parsèment la grille-horaire de la chaîne, dévoilée mercredi, à l’Astral, au cours d’un 5 à 7 un peu long et parfois brouillon animé par Jean-Philippe Wauthier. Doit-on voir là un effet de la cure minceur imposée par les compressions budgétaires des derniers mois?

On aura quand même droit à un nouveau rendez-vous, Les éclaireurs, le samedi après-midi, à 14h. Philippe Desrosiers sera aux commandes de ce grand plateau où on parlera de santé et de consommation, en entremêlant ces deux pôles.

On espère apporter un ton aussi original et ludique que sérieux et rigoureux aux échanges, qui pourront traiter autant de magasinage automobile que de cigarette électronique. Docteure Marie-Jo Ouimet, médecin de famille, Jean-François Bouthillette, journaliste, Jacques Nantel, professeur titulaire au département du marketing de HEC Montréal et Véronick Raymond, comédienne et conférencière, sont au nombre des collaborateurs réguliers des Éclaireurs, et d’autres participants, en provenance de divers secteurs, commenteront aussi, selon les sujets.

«On va tricoter les intervenants du domaine de la santé et de la consommation, et chacun se retrouvera face à quelqu’un qui n’évolue pas dans le même champ d’expertise. Il y aura beaucoup d’interactions entre eux», laisse planer Philippe Desrosiers.

Trois fois Nuovo

Les habitués de Dessine-moi un dimanche retrouveront Franco Nuovo dans deux autres créneaux cet automne. D’abord, dans En 50 minutes, le samedi, à 11h, l’homme interviewera pendant près d’une heure une vedette du monde de l’humour, en s’aventurant dans des aspects méconnus de sa personnalité. Par exemple, avec Guy A.Lepage, il jasera politique. André Sauvé (le premier invité, ce samedi, 16 août), de son côté, s’ouvrira pour une rare fois sur ses amours. Cathy Gauthier, Lise Dion et une autre personnalité à déterminer se prêteront aussi à l’exercice.

Nuovo promet qu’En 50 minutes n’a rien à voir avec Les grandes entrevues Juste pour rire. L’idée n’est pas de survoler la carrière des artistes, mais plutôt de leur soutirer des confidences jamais entendues.

«On veut sortir du discours, de la cassette, souligne-t-il. Ces gens-là font beaucoup de promotion, mais n’ont jamais le temps de se livrer en profondeur. J’essaie d’aller plus loin avec eux…»

Franco Nuovo partira aussi Sur les traces de Jack Kerouac dans un documentaire en quatre épisodes diffusé en octobre. Avec les réalisateurs Jean-Philippe Pleau et Gabriel Anctil, ce dernier étant également instigateur du projet, l’animateur s’est lancé, en voiture, au début de l’été, dans une quête des racines canadiennes-françaises de l’écrivain et poète qu’était Jack Kerouac. Le périple que les auditeurs partageront avec lui s’annonce fascinant.

«On est allés dans le Bas-Saint-Laurent, sur la terre ancestrale, à la maison de son père et de sa mère, relate Franco Nuovo. On a réalisé une entrevue extraordinaire de deux heures avec Victor Lévy Beaulieu, qui a publié un livre sur Jack Kerouac au début des années 1970. Il a été le premier à tracer le lien entre Kerouac et son identité canadienne-française. On est ensuite partis à Lowell, au Massachusetts, là où il est né, et à New York. Plusieurs personnes qui l’ont connu nous ont parlé de lui, on est allés au cimetière où il est enterré… Dans un épisode, Zachary Richard, Damien Robitaille, Lisa LeBlanc et Dany Laferrière s’exprimeront aussi sur l’identité canadienne-française, la quête d’identité quand on est étranger.»

Bazzo, Arsenault et les autres

La soirée est encore jeune se déclinera maintenant en deux 5 à 7, en direct d’un bar de Montréal, le samedi et le dimanche, à 17h. Jean-Philippe Wautier et ses troupes, Jean-Sébastien Girard, Olivier Niquet et Fred Savard, accueilleront un visage connu chaque semaine pour taquiner l’actualité politique et culturelle. Par ailleurs, Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau renoueront pour une nouvelle mouture de C’est fou…, le samedi, à 9h.

Sinon, Marie-France Bazzo et son équipe de C’est pas trop tôt demeurent en poste pour le réveil matinal, de 5h30 à 9h30. Aux collaborateurs déjà associés à l’émission s’ajoute Jean-Philippe Cipriani, qui discutera économie, et la journaliste Chantal Hébert offrira une chronique politique du lundi au jeudi. Robert Frosi, lui, se joint à Pas de midi sans info, tandis que Marie-Louise Arsenault pilotera désormais son magazine littéraire, Plus on est de fous, plus on lit ! du lundi au vendredi. Pouvez-vous répéter la question?, avec Pierre Brassard, déménage le vendredi, à 19h.

Enfin, Culture Club, la tribune culturelle de René Homier-Roy, se transporte le dimanche, à 14h. La bibliothèque de René, dont il tenait les rênes l’an dernier, n’a pas survécu pour une deuxième saison. En revanche, Boucar Diouf, qui vient de terminer son été à la barre de La nature selon Boucar, héritera d’un autre siège en cours d’année.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les radiodiffuseurs publics les mieux financés par habitant