NOUVELLES

NBA - Un nouveau recours de Sterling contre la vente des Clippers rejeté

14/08/2014 02:00 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

La Cour d'Appel de Los Angeles a rejeté mercredi la procédure en référé introduite mardi par Donald Sterling pour s'opposer à la vente des Los Angeles Clippers à Steve Ballmer.

"Les informations produites devant cette Cour indiquent que la vente des Los Angeles Clippers à Steven Ballmer est finalisée", a indiqué la Cour d'appel.

"Ce qui signifie que la Cour d'Appel n'a plus à statuer", conclut le jugement.

Donald Sterling avait lancé cette procédure dès l'annonce par la NBA de l'officialisation du rachat des Clippers par Ballmer, ancien patron de Microsoft, pour deux milliards de dollars (1,5 milliard d'euros).

Cette vente avait été négociée en mai par Shelly Sterling, l'épouse de Donald, au nom de la holding familiale qui contrôlait l'équipe de basket-ball.

Sterling avait dans un premier temps donné son accord, avant de se raviser et de saisir la justice, bloquant ainsi l'opération.

Un tribunal de Los Angeles avait jugé fin juillet que la procédure qui avait conduit à l'éviction de Donald Sterling de la holding familiale était légale.

Les avocats de Sterling ont indiqué mercredi soir qu'ils allaient saisir maintenant la Cour suprême des Etats-Unis.

"Nous estimons que le jugement (du tribunal de Los Angeles) est un coup sévère porté au droit de propriété de tous les Américains", ont-ils indiqué dans un communiqué, selon le site internet de la chaîne de télévision ESPN.

L'avocat du nouveau propriétaire des Clippers, Me Adam Streisand, ne se formalise pas de cette énième procédure.

"Cette affaire est terminée et Steve Ballmer est le nouveau et incontesté propriétaire des Los Angeles Clippers", a-t-il affirmé.

L'avocat de Shelly Sterling, Me Pierce O'Donnell, a indiqué de son côté que "sa cliente est ravie que sa décision de vendre l'équipe à Steve Ballmer ait été confirmée par la Cour d'Appel".

"Il est temps pour Donald d'accepter que la partie est désormais finie", a-t-il conclu.

Sterling, propriétaire des Clippers depuis 1981, a été suspendu à vie par la NBA pour propos racistes.

jr/gv

PLUS:hp