NOUVELLES

Mexique: une mairesse arrêtée pour complicité avec un cartel de la drogue

14/08/2014 11:33 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

MEXICO - La mairesse d'une petite ville de l'État de Michoacan, dans l'ouest du Mexique, a été arrêtée pour avoir supposément ordonné le meurtre d'un ami et extorqué ses employés et des commerçants de la municipalité au nom d'un cartel de la drogue, ont annoncé les autorités jeudi.

Les procureurs de l'État ont expliqué dans un communiqué que la mairesse de Huetamo, Dalia Santana, avait demandé l'an dernier à un ami de la retrouver pour déjeuner dans un restaurant chinois, où un homme armé l'a abattu. L'homme armé était membre des Chevaliers du Temple, un cartel de la drogue établi au Michoacan.

Selon les autorités, Mme Santana réclamait aussi 20 pour cent du salaire de ses employés et extorquait également des commerçants. Elle remettait apparemment l'argent au chef allégué des Chevaliers du Temple, Servando Gomez.

Dalia Santana est la cinquième responsable publique du Michoacan arrêtée cette année pour des liens allégués avec le crime organisé. Les autorités ont aussi arrêté les maires d'Aguililla, d'Apatzingan et de Lazaro Cardenas. En avril, les autorités fédérales ont arrêté Jesus Reyna, ancien secrétaire de l'Intérieur du Michoacan, la deuxième fonction la plus importante du gouvernement régional.

L'arrestation de Mme Santana est le plus récent exemple illustrant le contrôle quasi complet qu'exerçaient les Chevaliers du Temple sur le Michoacan jusqu'à ce que des groupes de défense civile se mettent à les combattre, au début de 2013.

Le Michoacan, un État agricole fertile qui produit aussi de la drogue, a longtemps été dominé par les Chevaliers du Temple. Mais le cartel a été chassé de plusieurs localités par les milices citoyennes, et le gouvernement fédéral a pris le contrôle de l'État en janvier.

PLUS:pc