NOUVELLES

La trêve de cinq jours tient bon dans la bande de Gaza

14/08/2014 08:00 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

CAIRE, Égypte - Une prolongation de cinq jours de la trêve en vigueur dans la bande de Gaza semblait tenir le coup en dépit d'un début difficile, jeudi, ce qui permettait un optimisme prudent face aux négociations qui se déroulent en Égypte entre Israël et des représentants des principales factions palestiniennes, dont le Hamas.

Il s'agit du plus long cessez-le-feu à ce jour, depuis que la guerre a éclaté dans la bande de Gaza le mois dernier. On recense jusqu'à présent plus de 1900 victimes palestiniennes, essentiellement des civils, et 67 morts du côté israélien, dont 64 soldats.

Une brève flambée de violence s'est produite lorsque la trêve précédente de 72 heures a pris fin. Israël affirme que le Hamas a lancé huit roquettes en sa direction dans la nuit de mercredi à jeudi, mais que les tirs ont cessé jeudi matin. Israël a répliqué avec des frappes aériennes contre des roquettes et des sites de lancement de roquettes.

La police gazouie fait état de 17 frappes israéliennes mais ne rapporte aucun blessé.

Les négociateurs palestiniens présents au Caire se sont dits optimistes qu'on en arrive bientôt à une feuille de route pour Gaza.

Hamas réclame la fin du blocus imposé par Israël et l'Égypte en 2007, ce qui limite grandement la circulation des biens et des personnes. Israël affirme que ce blocus est nécessaire pour mettre fin au trafic d'armes et que toute concession représenterait une victoire pour le Hamas.

Israël exige que le Hamas soit désarmé, ou à tout le moins qu'il soit incapable de se réarmer. Le Hamas s'est remis d'affrontements précédents avec Israël et dispose actuellement d'un arsenal de plusieurs milliers de roquettes, dont certaines de longue portée et munies de charges explosives relativement puissantes.

Au Caire, un représentant du Hamas, Izzat al-Rishiq, a révélé qu'un accord est déjà intervenu sur plusieurs questions, mais qu'il faudra plus de temps pour en arriver à une entente complète.

PLUS:pc