NOUVELLES

La réorganisation du programme de fidélisation Aéroplan a rapporté, dit Aimia

14/08/2014 12:56 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le gestionnaire de programmes de fidélisation Aimia (TSX:AIM) affirme que sa réorganisation d'Aéroplan a rapporté au deuxième trimestre, alors qu'a augmenté le nombre de détenteurs de cartes de crédit du programme, ce qui est de bon augure pour la croissance de l'entreprise.

Le chef de la direction d'Aimia, Rupert Duchesne, a indiqué jeudi que la vitesse à laquelle les gens accumulaient des points et leur engagement vis-à-vis du programme démontraient que le «pari» pris par la société, en renégociant les conditions de crédit et en transformant le programme, avait été relevé.

Les inscriptions à Aéroplan sont en hausse de quatre pour cent, à cinq millions, depuis les transformations, le nombre de détenteurs de cartes de crédit bimarques atteignant 1,5 million.

Aimia a annoncé mercredi avoir enregistré au deuxième trimestre une perte nette de 18,8 millions $, ou 14 cents par action, ce qui constitue un résultat positif comparativement à la perte nette de 415,2 millions $, ou 2,43 $ par action, encaissée lors de la même période il y a un an.

Sur une base ajustée, Aimia a réalisé un bénéfice net de 17 cents par action, contre 53 cents par action un an auparavant.

Le total des produits des activités ordinaires s'est élevé à 555,4 millions $ au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, contre un montant négatif de 123,3 millions $ lors du trimestre équivalent en 2013.

À la Bourse de Toronto, jeudi après-midi, les actions d'Aimia valaient 18,67 $, en baisse de 56 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc