NOUVELLES

Ebola: le médecin américain infecté espère sortir bientôt de l'hôpital

14/08/2014 02:05 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Le médecin américain infecté par le virus Ebola en Afrique, se porte très bien et espère pouvoir sortir bientôt de l'hôpital Emory, près d'Atlanta, où il est soigné, a indiqué jeudi l'organisation caritative Samaritan's Purse pour laquelle il travaille.

"Le Dr Kent Brantly va très bien et espère sortir de l'hôpital prochainement", indique un communiqué, sans préciser de date.

Le Dr Brantly, 33 ans et une autre missionnaire américaine, Nancy Writebol, 60 ans, ont tous deux contracté Ebola alors qu'ils soignaient des malades au Liberia, l'un des quatre pays d'Afrique de l'ouest touchés par une épidémie sans précédent depuis l'émergence du virus en 1976.

Cette épidémie a déjà fait 1.069 morts et près de 2.000 personnes ont été infectées depuis février. Outre le Libéria, la Sierra Léone, la Guinée et plus récemment le Nigeria, pays le plus peuple d'Afrique, sont touchés.

Le Dr Brantly et Nancy Writebol ont commencé à être traité en Afrique avec un sérum expérimental jamais utilisé auparavant sur des humains avant d'être rapatriés pat avion sanitaire aux Etats-Unis.

Mme Writebol, qui est également traitée à l'hôpital Emory, connaît elle aussi une amélioration de son état de santé et devrait également se remettre d'Ebola, selon son entourage.

Ebola se propage par contact direct de fluides corporels comme le sang de personnes infectées avec des symptômes d'Ebola. La période d'incubation va de 2 à 21 jours.

js/bdx

PLUS:hp