NOUVELLES

Départ de Maliki: la Maison Blanche salue "un grand pas en avant" pour l'Irak

14/08/2014 06:36 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

La décision du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki d'abandonner le pouvoir trois jours après la désignation de son successeur est "un grand pas en avant" pour l'Irak, a estimé jeudi Susan Rice, conseillère à la sécurité nationale du président américain Barack Obama.

Saluant la décision de M. Maliki, Mme Rice a souligné que le nouveau Premier ministre, Haïdar al-Abadi, avait reçu des messages de soutien "du monde entier".

"C'est encourageant et nous espérons que cela permettra de placer l'Irak sur une nouvelle voie et d'unir son peuple contre la menace que représente l'Etat islamique", a-t-elle ajouté.

Depuis plusieurs jours, la Maison Blanche a multiplié les appels à M. Maliki pour qu'il ne s'accroche pas au pouvoir et cède la place pour permettre à son successeur de "rassembler" le pays.

"Ces dernières années, les Irakiens n'ont pas travaillé ensemble. La population sunnite n'a pas été suffisamment prise en compte. Cela a entraîné une perte de confiance dans certaines régions d'Irak et au sein des forces de sécurité irakiennes", avait notamment souligné Ben Rhodes, conseiller adjoint à la sécurité nationale de M. Obama.

"J'annonce (...) le retrait de ma candidature au profit du frère Haïdar al-Abadi", a déclaré jeudi M. Maliki dans une allocution retransmise à la télévision, après huit années au pouvoir.

jca/are

PLUS:hp