NOUVELLES

Camilo Villegas joue 63 et mène par un coup au Championnat Wyndham

14/08/2014 07:32 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

GREENSBORO, États-Unis - Camilo Villegas a joué 63 (moins-7) en première ronde jeudi pour se forger une avance d'un coup en tête du Championnat Wyndham.

Les favoris locaux, Webb Simpson et William McGirt, ont signé des cartes de 64, tandis que Scott Langley, Heath Slocum, Paul Casey, Andrew Loupe et Martin Laird accusaient un coup de retard supplémentaire. Il s'agit du dernier tournoi du circuit de la PGA avant le début des éliminatoires de la Coupe FedEx.

Le Canadien Mike Weir, de Bright's Grove, en Ontario, a connu un départ canon et bouclé sa ronde en 66 coups. Il a calé quatre oiselets, dont trois sur le neuf de retour, et a évité les bogueys. Son compatriote, Brad Fritsch, d'Ottawa, suit trois coups derrière.

Villegas n'a pas triomphé sur le circuit depuis 2010, et n'a enregistré que deux top-10 au cours des trois dernières années.

Après s'être retiré de l'Omnium canadien après 18 trous, il a passé la semaine dernière chez lui, en Colombie, afin de «recharger ses batteries». Il a même décidé de laisser ses bâtons de golf derrière lui, en Floride.

Villegas, de toute évidence revigoré, a ensuite grimpé au tableau des meneurs du tournoi disputé au Sedgefield Country Club.

Le Colombien a pris le départ du tournoi sur le 10e tertre, et il a rapidement enregistré trois oiselets de suite. Puis, après son oiselet au quatrième vert, Villegas a réussi un aigle au cinquième, une normale-5, plaçant son deuxième coup à seulement trois pieds de la coupe.

Il s'est emparé de la tête deux trous plus tard, en calant un coup roulé de 15 pieds pour un autre oiselet.

La guigne semble toutefois s'acharner sur les meneurs après 18 trous au Sedgefield. Depuis que le tournoi y est retourné en 2008, seul Arjun Atwal (2010) a pu conserver l'avance qu'il s'était bâtie en première ronde.

PLUS:pc