NOUVELLES

Après l'or au 100 m, la Néerlandaise Dafne Schippers domine sa vague au 200 m

14/08/2014 10:49 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

ZURICH - Avec l'or du 100 mètres déjà en poche, la Néerlandaise Dafne Schippers a dominé sa vague au 200 m, deuxième étape d'un potentiel triplé aux Championnats européens d'athlétisme.

Ne courant que 12 heures après avoir raflé sa première médaille, Schippers n'a pas laissé paraître une once de fatigue, signant le meilleur chrono des demi-finales, jeudi.

L'ex-heptathlète est devenue sprinteuse pour ces championnats et le 100 m de mercredi était perçu comme son plus important défi à relever. Malgré des jambes endolories, elle a réussi un temps de 22,73 secondes pour être la plus rapide qualifiée, deux centièmes de mieux que la Britannique Dina Asher-Smith.

L'athlète de 22 ans détient le temps le plus rapide sur 200 m cette saison et si elle devait remporter l'or vendredi, elle devra se fier à ses consoeurs du relais pour signer le triplé. Elle deviendrait ainsi la première femme à réaliser cet exploit depuis Fanny Blankers-Koen, en 1950.

Dans la première finale de la journée, Elmira Alembekova a procuré une première médaille d'or à la Russie en remportant le 20 km marche. Elle a devancé l'Ukrainienne Lyudmyla Olyanovska et la Tchèque Anezka Drahotova. À 24 ans, Elembekova a remporté son premier titre majeur quand elle a franchi le fil d'arrivée en une heure, 27 minutes et 56 secondes, devançant Olyanovska de 11 secondes.

Au saut à la perche chez les hommes, le champion olympique Renaud Lavillenie a raté son premier saut de qualification à 5,60 m, mais il s'est rapidement repris pour assurer sa place dans la finale de samedi.

Finalement, à 24 heures de la qualifications au saut en hauteur féminin, l'ex-championne du monde Blanka Vlasic a été forcée de se retirer en raison d'une blessure au genou. Son retour à la compétition après une opération au tendon d'Achille, il y a deux ans, était l'un des événements les plus attendus de ces Championnats européens.

PLUS:pc