NOUVELLES

Aide humanitaire: Moscou appelle à un cessez-le-feu "urgent" en Ukraine

14/08/2014 01:35 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

La Russie a appelé jeudi à un cessez-le-feu "urgent" en Ukraine afin d'assurer la sécurité d'une mission humanitaire visant à apporter de l'aide aux populations du sud-est de ce pays, victimes des combats entre les forces ukrainiennes et séparatistes prorusses.

Le ministère russe des Affaires étrangères "appelle instamment les parties du conflit à assurer d'urgence l'instauration du régime d'un cessez-le-feu" afin de permettre la distribution de "l'aide humanitaire aux populations du Sud-Est de l'Ukraine", a déclaré la diplomatie russe dans un communiqué.

Le ministère a dénoncé la "situation extrêmement grave" dans cette région en proie à des combats quotidiens, en appelant les forces de l'armée ukrainienne et les rebelles à "faire preuve d'une volonté politique en ce moment crucial afin d'apaiser la situation désastreuse" dans laquelle se trouvent actuellement les habitants locaux.

La Russie a envoyé mardi un convoi d'aide humanitaire aux populations de Lougansk et de Donetsk, deux fiefs des rebelles ukrainiens, en dépit des mises en garde de l'Occident et de Kiev qui craignent que cette mission ne serve de couverture à une intervention russe en Ukraine.

Ce scenario a cependant été qualifié "d'absurde" par Moscou.

Après avoir initialement annoncé qu'elles empêcheraient le convoi d'entrer sur son territoire, les autorités ukrainiennes ont finalement proposé mercredi que l'aide soit acheminée jusqu'à Lougansk, puis distribuée par la Croix-Rouge.

Jeudi soir, le convoi était stationné à Kamenensk-Chakhtinski, dans la région de Rostov, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière ukrainienne, selon les médias locaux.

Un cessez-le-feu est "indispensable pour assurer la sécurité de la mission humanitaire", a insisté la diplomatie russe.

mp/mr

PLUS:hp