NOUVELLES

Accord d'investissement pour construire un quatrième aéroport à Moscou

14/08/2014 12:19 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

La holding publique russe Rostec a annoncé jeudi la création d'une société chargée de construire un quatrième aéroport desservant Moscou, les aérogares existant se trouvant au bord de la saturation.

Un accord d'investissement a été signé entre Rostec et le spécialiste lituanien des services aéroportuaires Avia Solutions Group, a précisé la société russe dans un communiqué.

Il prévoit de créer une nouvelle aérogare pour les vols réguliers à Ramenskoïé, site où existe déjà un aérodrome, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est du centre de la capitale russe. L'ouverture de la nouvelle aérogare est prévue en 2016 avec pour objectif une capacité de 12 millions de passagers par an en 2021.

L'investissement initial prévu est de 10 milliards de roubles (200 millions d'euros) pour la nouvelle société commune détenue à 75% par Avia Solutions Group et à 25% par Rostec, géant en charge des hautes technologies, de l'aéronautique ou de l'armement.

Un accord a été signé avec les autorités régionales et la société de chemin de fer afin que le nouvel aéroport soit desservi en train en moins d'une heure à partir du centre de Moscou, a précisé Rostec.

Moscou dispose déjà de trois aéroports internationaux, Domodedovo, Cheremetievo et Vnoukovo, mais ils "arrivent à peine à faire face avec les flux actuels et le nombre de passagers ne devrait qu'augmenter dans un futur proche", a souligné le directeur général adjoint de Rostec, Dmitri Chougaev, cité dans le communiqué.

Le plus gros aéroport moscovite, Domodedovo, a vu transiter en 2013 plus de 30 millions de passagers. Il a annoncé mercredi le lancement de la construction d'un deuxième terminal.

gmo/mp/plh

PLUS:hp