NOUVELLES

Tremblement de terre à Quito: le bilan monte à quatre morts

13/08/2014 04:53 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

Le bilan du séisme de magnitude 5,1 survenu mardi à Quito est monté mercredi à quatre morts, trois ouvriers et un enfant, ont annoncé les autorités équatoriennes, tandis que la ville restait en état d'alerte à cause des fortes répliques.

Un premier bilan avait fait état de deux morts, huit blessés et 30 personnes évacuées.

"Nous avons à déplorer quatre victimes", a indiqué le maire de Quito, Mauricio Rodas, lors d'une conférence de presse.

Un des huit blessés est notamment décédé à l'hôpital.

Sur les quatre personnes décédées, les deux premières sont des ouvriers qui travaillaient sur un pont en construction sur le fleuve Monjas, à 30 kilomètres à l'est de Quito, et la troisième un ouvrier travaillant sur une carrière de minerai et de sable à Catequilla, près de Quito, qui s'est retrouvé piégé par un glissement de terrain.

La quatrième est un garçon de quatre ans qui est mort écrasé par des sacs de riz, pendant la secousse, dans un commerce situé dans le nord de Quito.

"Quand nous l'avons trouvé, il était sous les sacs de riz, et nous l'avons amené immédiatement à l'hôpital", qui n'a pu que constater son décès, a expliqué à la presse la mère de l'enfant.

Par ailleurs, 54 personnes ont été transférées mardi dans des hôtels, et seules neuf restaient encore dans des refuges d'urgence, selon le maire de Quito.

Le tremblement de terre a eu lieu mardi à 14H58 (19H58 GMT), selon l'Institut de géophysique, avec pour épicentre la province de Pichincha, où se trouve Quito, et à une profondeur de 5 kilomètres.

Au moins 45 répliques ont depuis été enregistrées, dont une de magnitude 3,9 mercredi, ce qui a obligé à évacuer encore plusieurs immeubles de la capitale.

L'Equateur avait vécu en mars 1987 deux tremblements de terre jusqu'à 6,9 degrés de magnitude, qui avaient provoqué la mort de 1.000 personnes et de graves dégâts à ce qui était alors l'unique oléoduc du pays, paralysant l'exportation de pétrole et entraînant des pertes financières d'un milliard de dollars.

vel/sp/jb/ka/jeb

PLUS:hp