NOUVELLES

Sierra Leone: un autre médecin meurt de l'Ebola

13/08/2014 09:30 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

LONDRES - La Sierra Leone a annoncé mercredi la mort d'un autre médecin qui luttait contre l'épidémie de virus d'Ebola.

L'épidémie a maintenant fait plus de 1000 morts en Sierra Leone, en Guinée, au Libéria et au Nigeria. Plusieurs victimes sont des travailleurs de la santé, puisque ceux-ci doivent fréquemment travailler sans protection adéquate.

Le ministère sierra-léonien de la Santé a révélé que le docteur Modupeh Cole, qui avait été formé aux États-Unis, est décédé mercredi. Il comptait parmi les principaux médecins du service de contagieux de l'hôpital Connaught de Freetown, la capitale.

Un autre médecin qui dirigeait la lutte de la Sierra Leone contre la maladie, le docteur Sheik Humarr Khan, a lui aussi perdu la vie au cours des derniers jours.

De son côté, l'Allemagne a demandé mercredi à ses ressortissants de quitter la Sierra Leone, la Guinée et le Libéria. Cet appel ne s'adresse toutefois pas aux employés diplomatiques ou aux travailleurs de la santé.

PLUS:pc