NOUVELLES

Dernières heures de pourparlers israélo-palestiniens avant la fin du cessez-le-feu

13/08/2014 07:35 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT
MUSA AL-SHAER via Getty Images
Palestinian protesters clash with Israeli security forces (unseen) following a demonstration in support of Gaza after Friday prayers at the Hawara checkpoint, east of the West Bank city of Nablus, on August 8, 2014. Israeli warplanes pounded targets across Gaza, where two Palestinians were killed and militants fired dozens of rockets into Israel after renewed hostilities ruptured a fledgling three-day truce. AFP PHOTO/ JAAFAR ASHTIYEH (Photo credit should read MUSA AL-SHAER/AFP/Getty Images)

Les négociateurs palestiniens examinent une proposition de l'Égypte dans le but de prolonger le cessez-le-feu de 72 heures qui doit prendre fin mercredi minuit, heure locale.

La délégation israélienne, qui avait quitté l'Égypte mardi soir pour consulter son gouvernement, est revenue au Caire mercredi.

Les négociations complexes et difficiles se poursuivent donc au Caire et l'Égypte cherche à satisfaire les exigences contradictoires des deux partis : la sécurité pour Israël, la levée du blocus de Gaza pour les Palestiniens.

« La situation est extrêmement sensible et nous espérons arriver à un accord avant minuit » mais « la délégation israélienne qui négocie avec nous est dominée par le sentiment que nous sommes divisés », a déclaré à l'AFP Azzam al-Ahmed, le chef de la délégation palestinienne.

Malgré les divergences, les deux parties semblent soucieuses de ne pas compromettre les discussions.

Selon certaines informations, les Israéliens accepteraient certaines mesures pour alléger le blocus de la bande de Gaza. Mais les discussions sur le blocus lui-même seraient remises à plus tard.

Explosion accidentelle d'un missile israélien

Si la trêve tient le coup depuis dimanche, cinq personnes, dont un journaliste étranger, ont été accidentellement tuées mercredi matin à Gaza lors d'une opération de démantèlement d'un missile israélien. « Plusieurs experts en explosif ont été tués alors qu'ils démantelaient un missile israélien à Beit Lahyia », a déclaré Iyad al-Bouzam, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

INOLTRE SU HUFFPOST

Gaza en ruines après le retrait de Tsahal