NOUVELLES

Audiences annoncées sur la conduite de la juge en chef adjointe Lori Douglas

13/08/2014 07:29 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Le Conseil canadien de la magistrature a annoncé de nouvelles audiences publiques pour examiner la conduite de la juge en chef adjointe Lori Douglas, de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba.

Ces audiences, prévues pour le mois de novembre, se dérouleront quatre ans après que la juge Douglas eut été accusée de harcèlement sexuel par un ancien client de son mari, l'avocat Jack King, et deux ans après l'abandon des premières audiences.

Une confusion règne cependant sur la façon de procéder, maintenant que son mari est mort et que l'accusateur, Alexander Chapman, a déménagé à Trinidad.

La juge Douglas bénéficie d'un congé payé depuis août 2010.

Les accusations découlent d'un incident remontant à 2004, alors que son mari aurait approché Chapman pour qu'il ait des relations sexuelles avec Mme Douglas, en plus d'envoyer à Chapman des photographies à connotation sexuelle de la juge Douglas.

PLUS:pc