NOUVELLES

Yémen: projet d'attentat contre l'ex-président Saleh (parti)

12/08/2014 10:04 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

Les autorités yéménites ont lancé une enquête sur le creusement d'un tunnel près de la résidence à Sanaa de l'ex-président Ali Abdallah Saleh alors que son parti a crié à une tentative d'attentat contre celui qui a dirigé le Yémen pendant 33 ans.

Dans un communiqué, le Haut comité de sécurité, un organisme officiel, a indiqué mardi avoir reçu la veille une plainte sur le creusement d'un tunnel près de la résidence de M. Saleh.

"Les services de sécurité ont de suite lancé les procédures légales consistant à relever les indices sur le terrain pour identifier ceux qui creusaient le tunnel et connaître leurs motivations", sur ordre du président Abd Rabbo Mansour Hadi, a ajouté le comité dans son communiqué publié par l'agence officielle Saba.

Le tunnel de 88 mètres de long était creusé à partir d'un hangar en direction de la résidence de M. Saleh, selon le comité.

Au même moment, le Congrès général populaire (CPG), parti de M. Saleh, a affirmé que le tunnel était destiné à attenter à la vie de son chef.

Cette formation a établi un lien entre le creusement du tunnel et un précédent attentat qui avait failli coûter la vie à l'ancien président le 3 juin 2011 alors qu'il était au pouvoir.

L'attentat à l'explosif dans l'enceinte du palais présidentiel avait alors grièvement blessé M. Saleh et tué onze personnes.

Personne n'a été accusé à ce jour d'avoir commis cet attentat.

Des détracteurs accusent l'ancien président, forcé à quitter le pouvoir en février 2012 à la suite d'une année de contestation contre son régime, d'entraver le processus de transition politique dans le pays.

Le Yémen prépare une nouvelle Constitution qui va accorder de l'autonomie aux six futures régions qui constitueront le pays.

bur/lyn/mh/faa

PLUS:hp