NOUVELLES

Un requin bleu aperçu devant la plage d'Ostie, près de Rome

12/08/2014 12:14 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

Un requin bleu a été aperçu à proximité du rivage ces derniers jours à Ostie, la plage la plus proche de Rome très fréquentée en été, semant la panique et l'excitation parmi les centaines de touristes italiens et étrangers présents.

"J'ai entendu un maître nageur crier aux baigneurs: +sortez, sortez+ Je pensais que quelqu'un avait été blessé", a déclaré Angela une touriste à la chaîne de télévision Rai.

Un autre touriste a raconté au journal romain Il Messaggero avoir lui aussi su que l'alerte avait été donnée par un surveillant de baignade: "il a vu un aileron et il a donné l'alerte. Il y a eu un vent de panique, en particulier parmi les mamans qui ont fait tout de suite sortir les enfants".

D'autres ont abandonné leur chaise longue pour se précipiter sur le rivage et tenter de capturer une image du squale sur leur smartphone.

L'animal mesurait environ 2 mètres de long et a fait des ronds dans la zone pendant plusieurs minutes avant de retourner vers le large.

Selon le géologue et spécialiste de l'environnement Mario Tozzi, il s'est approché assez près du rivage parce qu'il était sans doute à la recherche de nourriture, comme c'est souvent le cas en fin de journée pour cette espèce.

Le requin bleu, qu'on trouve généralement aux Tropiques et à de très grandes profondeurs, n'est pas considéré comme dangereux à moins d'être menacé.

Il se nourrit habituellement d'anchois, maquereaux, sardines, oiseaux, phoques, tortues et poulpes.

M. Tozzi a mis en garde contre le risque d'inciter à "la chasse au requin. Le requin a une mauvaise réputation alors qu'il y a plus de gens qui meurent chaque année d'une chute de noix de coco que d'une morsure de requin".

L'an passé, autour du 22 août, un petit requin bleu (d'un 1,5 m de long) avait déjà été vu à proximité du rivage à Ostie.

yb-ide/fka/mhm/ml

PLUS:hp