NOUVELLES

Le chef de la police de Tripoli est assassiné

12/08/2014 12:13 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

TRIPOLI, Libye - Le chef de police de la capitale libyenne, Tripoli, a été tué, alors que des milices continuent à se disputer le contrôle de l'aéroport international de la ville.

Un porte-parole du ministère libyen de l'Intérieur, Rami Kaal, a indiqué à l'Associated Press que le colonel Mohammed Sweissi, qui appuyait la lutte contres les milices islamistes, a été retrouvé mort, mardi.

Le ministère a expliqué que le colonel Sweissi a été attaqué par des hommes armés et cagoulés au moment de quitter une rencontre dans le quartier de Tajoura. Deux de ses collaborateurs ont été enlevés.

Le meurtre s'est produit au moment où des milices provenant de la ville de Misrata, dans l'ouest du pays, et leurs alliés islamistes disputent le contrôle de l'aéroport de Tripoli à une milice issue de la ville montagneuse de Zintan.

Les deux milices ont joué un rôle de premier plan dans le renversement du régime de Mouammar Kadhafi.

On rapporte aussi des combats à Benghazi, dans l'est du pays, entre des milices islamistes et des restes de l'armée, que le colonel Sweissi appuyait.

PLUS:pc