NOUVELLES

Euro-2014 - Pour Storl et Pavey les premiers lauriers

12/08/2014 04:16 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

Le géant (1,99 m/111 kg) allemand David Storl, au poids, et la longiligne Britannique Jo Pavey, sur 10.000 m, ont remporté les deux médailles d'or en jeu lors de la journée inaugurale des Championnats d'Europe d'athlétisme, mardi à Zurich.

En devançant deux Françaises, Pavey, mère de deux enfants, a synthétisé le duel franco-britannique, fil rouge de cette 1re journée consacrée aux premiers tours du 100 m et les demi-finales du 100 m haies.

Avec un jet d'entrée à 21,41 m, Storl a +tué+ le concours. En fait, le double champion du monde (2011/2013) n'a fait que justifier son statut de grand favori et conserver son titre continental à 24 ans.

Pavey, 41 ans en septembre, a attendu le dernier tour pour placer son finish au terme d'une course soporifique. Et ainsi conquérir, prime à sa persévérance, un premier or d'importance après quatre JO, trois Mondiaux et deux éditions des Jeux du Commonwealth.

Jo a aussi l'esprit de famille puisque son mari est également son coach.

- Vicaut incertain -

En fin d'après-midi, le duel annoncé au 100 m messieurs entre Français et Britanniques a pris forme. Mais Jimmy Vicaut, le plus rapide des séries (10.06), ne verra probablement pas les demi-finales, s'étant à nouveau blessé à la cuisse droite.

"Jimmy va faire des soins ce soir et demain (mercredi), et ce sera lui et lui seul qui prendra la décision de courir ou non. Ce n'est pas bien engagé, mais il n'y a pas de forfait pour le moment", a déclaré l'entraîneur du Français, Guy Ontanon.

Face à James Dasaolu, Dwain Chambers (36 ans) et Harry Aikines-Aryeetey, il restera dans le pire des cas, côté français, Christophe Lemaitre, double tenant du titre.

Sur les haie hautes, la Française Cindy Billaud, référence chronométrique en Europe cette saison (12.56), a engagé un duel à distance avec Tiffany Porter, plus rapide en séries et en demi-finale (12.63 contre 12.79).

Les prémices de la ligne droite au féminin promettent une lutte sous les 11 secondes pour la finale mercredi. La Française Myriam Soumaré a tout donné, comme à son habitude, dès sa 1re course, égalant en 11 sec 03 son record personnel, mais c'est bien la jeune Néerlandaise Dafne Schippers, transfuge temporaire de l'heptathlon, qui a impressionné en 11 sec 10.

asc/bvo

PLUS:hp