BIEN-ÊTRE

Les quartiers de Mexico à ne pas manquer! (PHOTOS)

11/08/2014 09:42 EDT | Actualisé 11/08/2014 09:42 EDT
Cédric Lizotte

La ville de Mexico est un immense labyrinthe étourdissant. Il s'agit d'une des villes les plus peuplées de la planète. Bien que la ville de Mexico soit plus sécuritaire pour les touristes que bien des métropoles du monde, la majorité des guides touristiques suggèrent de toujours savoir dans quel quartier on se trouve, puisque certains comprennent leur lot de dangers. Voici une liste de quartiers qui, au contraire, sont incontournables.

Centro Historico

Le "Vieux-Mexico" est le centre touristique de la ville. Plusieurs des hôtels et des auberges de la ville sont dans ce petit quartier. L'histoire du centre historique de la Ville de Mexico remonte à Tenochtitlan, la ville aztèque détruite par les conquistadors espagnols. Le Zocalo, qui est le carré principal de la ville, en est un des plus grands au monde. Le Palacio Nacional, la cathédrale métropolitaine, la tour Latinoamericana, le palace des beaux-arts, la Plaza de las Tres Culturas, et pas moins de 21 musées se trouvent entre les frontières du quartier le plus inévitable de la ville.

mexique

Centro Historico - L'Avenue du 20 Novembre, vue du Zocalo, la nuit

Chapultepec

Ce quartier est l'hôte d'un des plus grands parcs municipaux du monde, le Bosque de Chapultepec. Plusieurs musées intéressants se trouvent dans le parc, dont le musée national d'anthropologie, un des endroits les plus intéressants de toute la ville. Ce parc a assez à offrir pour occuper toute une journée: prendre une marche pour bien s'orienter dans le parc; manger quelques tacos des vendeurs de rue; relaxer sur une des nombreuses pelouses; les enfants aimeront se promener dans les petits bateaux à louer sur le lac; le château Chapultepec est un lieu historique de la guerre américanomexicaine; puis, le musée d'anthropologie occupera facilement le reste de la journée.

mexico

Chapultepec – Le lac du parc de Chapultepec et ses pédalos

San Angel

Il s'agit en fait d'un village préhispanique qui a été englouti par la jungle urbaine de la Ville de Mexico. La chapelle El Carmen, construite entre 1624 et 1626, est l'attrait principal de ce petit quartier. Elle est visitée, entre autres, à cause des momies qui sont présentées dans le sous-sol. En plus de la chapelle, la Plaza del Carmen et le bazar Sabado sont aussi des endroits intéressants à visiter.

Condesa – Roma

Condesa et Roma sont deux quartiers où on trouve des restaurants et des complexes résidentiels. Ce sont des quartiers où il fait bon prendre un café ou un verre en terrasse et observer la vie urbaine. Alors que Condesa est plus verte et agréable, Roma est plus dense et populaire. Condesa a été la cible d'un développement accéléré dans les années 1990, ce qui affecte directement l'architecture observable dans le quartier. Le Parque Mexico est au beau milieu du quartier et est l'hôte de plusieurs activités. On trouve aussi dans les deux quartiers plusieurs boutiques et librairies indépendantes.

mexico

Condesa - Roma – Le quartier Condesa a son ambiance bien particulière

Coyoacán

C'est un des quartiers les plus riches de la métropole. C'est aussi le quartier où Leon Trotsky fut assassiné et où Frida Kahlo et Diego Rivera habitaient. Marcher dans ce quartier, où tout est si beau, propre, élégant, et où toutes les maisons sont barricadées et derrière des barbelés, a quelque chose de surréel lorsqu'on pense à la pauvreté qui l'entoure. Les musées des trois principales figures de ce quartier (Trotsky, Kahlo et Rivera) sont les attractions touristiques principales, cependant les antiquaires et les marchés quotidiens sont aussi intéressants à visiter.

cafétéria

Coyoacán – On y trouve aussi de vieilles cafétérias typiques de Mexico

Xochimilco

Le quartier le plus éloigné du centre dans cette liste, Xochimilco est le quartier des canaux de navigation. Il s'agit d'un site de l'UNESCO. Les trajineras (petites embarcations colorées) naviguent, transportant touristes et marchandises sur les canaux du quartier. Certains de ces bateaux vendent des tacos, des pâtisseries et du maïs. Ce quartier est l'hôte des poupées de Julián Santana Barrera, un des lieux les plus effrayants de tout le Mexique. Barrera avait trouvé, dans le canal, une fille morte. Il croyait que les poupées, suspendues dans les arbres, allaient apaiser l'esprit de la décédée. Les poupées y sont toujours. Sur la terre ferme, on y trouve aussi un marché public et une cathédrale, entre autres.

LIRE AUSSI SUR GUIDEHABITATION.CA

Le Vieux-Montréal et le Mangiafoco

Les gratte-ciels à Montréal

Griffintown et le Boucan

INOLTRE SU HUFFPOST

15 hôtels uniques