NOUVELLES

La valeur nette des avoirs des Canadiens est en hausse de près de huit pour cent

11/08/2014 12:40 EDT | Actualisé 11/10/2014 05:12 EDT

TORONTO - La valeur nette patrimoniale moyenne des ménages canadiens a augmenté de près de huit pour cent en 2013 — l'une des meilleures années à ce niveau depuis la récession — grâce principalement à une hausse de la valeur des biens immobiliers et des actions, de même qu'à une modération des niveaux d'endettement.

Voilà du moins ce qu'avance, dans un rapport publié lundi, la firme Environics Analytics, selon qui la valeur nette des avoirs des ménages a enregistré l'an dernier une hausse de 7,7 pour cent, à 442 130 $.

La société a constaté que les dettes non hypothécaires étaient demeurées similaires en 2013 à celles de l'année précédente, les dettes hypothécaires ayant quant à elles augmenté plus lentement que la valeur des biens immobiliers ou des placements.

«Dans l'ensemble, 2013 a été une excellente année pour la situation financière des Canadiens», a affirmé Peter Miron, chercheur principal chez Environics Analytics.

«De nombreuses personnes ont tiré profit du solide marché boursier. Mais elles ont aussi mis plus d'argent de côté et ne se sont pas endettées davantage — se préparant (peut-être) à des jours plus difficiles», a-t-il dit.

Le rapport repose sur 121 statistiques en matière de finances et d'investissement en provenance d'une variété de sources, incluant la Banque du Canada et Statistique Canada.

Environics Analytics a également constaté que les disparités au niveau de la fortune des ménages dans les trois villes les plus riches au pays — Vancouver, Toronto et Calgary — étaient en train de disparaître rapidement. L'écart est maintenant d'au plus 29 718 $, ou 4,4 pour cent. De plus, le ménage moyen possède des biens immobiliers d'une valeur de 533 172 $.

L'Alberta, la Nouvelle-Écosse et l'Ontario sont les provinces ayant enregistré en 2013 les plus fortes hausses de la valeur nette patrimoniale moyenne des ménages.

Les villes qui ont connu les augmentations les plus importantes de la valeur nette patrimoniale moyenne des ménages ont été Oshawa, en Ontario, et Halifax, en Nouvelle-Écosse, avec des hausses de 11,2 pour cent et 10,9 pour cent, respectivement. La progression constatée à Calgary a été de 10,6 pour cent.

À l'échelle nationale, les nouvelles données montrent que les portefeuilles d'actions gagnent en valeur, que l'épargne est en hausse et que la dette hypothécaire n'a augmenté que légèrement.

PLUS:pc