NOUVELLES

La police du Kosovo arrête 40 jihadistes ayant combattu en Syrie

11/08/2014 05:41 EDT | Actualisé 11/10/2014 05:12 EDT

La police au Kosovo a arrêté lundi quarante Kosovars albanais soupçonnés d'avoir rejoint les insurgés jihadistes en Syrie et a saisi des explosifs et armes, a-t-on indiqué de source policière.

Les unités spéciales de la police ont menée tôt dans la matinée cette opération d'envergure à travers le Kosovo.

Les quarante personnes arrêtées "sont soupçonnées d'avoir pris part à la guerre en Syrie en épaulant des organisations terroristes", lit-on dans un communiqué.

Selon la même source, les suspects avaient été recrutés par l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et le front al-Nusra.

L'EIIL est un avatar d'Al-Qaïda qui entend constituer un califat à cheval sur la Syrie et l'Irak.

La police a mené une soixantaine de perquisitions et a saisi "des engins explosifs, des armes, des munitions de divers calibre et autre preuves liées à ce dossier", selon la même source.

Des lieux de prières musulmans soupçonnés d'avoir servi de sites de recrutement ont également été fouillés.

Ces arrestations sont intervenues après "plusieurs mois d'enquête", a-t-on précisé.

La présidente kosovare, Atifete Jahjaga, a salué l'opération et affirmé que le Kosovo "ne sera pas un havre pour l'extrémisme".

La police kosovare avait arrêté fin juin trois Kosovars albanais soupçonnés d'avoir recrutés les jihadistes pour la Syrie et d'avoir entamé la mise en place au Kosovo d'une "organisation terroriste" avec l'objectif de commettre des "attentats suicide".

Il n'est pas clair pour l'instant si les deux opérations sont liées.

Selon la presse locale, ces trois suspects faisaient partie d'un groupe de quelque 150 islamistes kosovars albanais qui ont combattu aux côtés des rebelles dans le conflit syrien.

Seize ressortissants kosovars partis rejoindre les jihadistes en Syrie ou en Irak ont été tués, selon la police.

Plus de 90% des 1,7 million d'habitants du Kosovo -qui a proclamé en 2008 son indépendance de la Serbie- sont musulmans, mais il s'agit d'une communauté essentiellement modérée et entretenant des liens politiques et culturels étroits avec le monde occidental.

ih/an/rus/ia

PLUS:hp