NOUVELLES

Kuwait Airways décide de ne plus survoler l'Irak

10/08/2014 03:37 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

La compagnie Kuwait Airways a décidé de ne plus survoler l'Irak à partir de dimanche et ce jusqu'à un retour à la normale dans ce pays, où les jihadistes de l'Etat islamique (EI) sont visés depuis vendredi par des frappes américaines.

Dans un communiqué, la compagnie a précisé que cette décision concernait ses vols en direction de l'Europe et des Etats-Unis.

"Les routes alternatives passeront par les espaces aériens iranien, saoudien et égyptien", a indiqué la compagnie dans son communiqué publié par l'agence officielle Kuna.

Dans la région, la compagnie émiratie Etihad a dérouté samedi ses vols au dessus de l'Irak tout en continuant à desservir Bagdad et Bassora.

La compagnie avait déjà suspendu jeudi ses vols sur Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan irakien. Emirates a pris samedi la même décision.

L'Agence fédérale de l'aviation (FAA) américaine a interdit vendredi aux avions commerciaux américains de survoler l'Irak, quelques heures après les premières frappes aériennes américaines contre des positions des jihadistes de l'Etat islamique (EI), qui a pris le contrôle de pans entiers du territoire irakien à la faveur d'une offensive lancée le 9 juin.

La compagnie British Airways a également suspendu ses vols au-dessus de l'Irak, de même que Lufthansa et ses filiales Austrian Airlines et Swiss, ainsi que Air France, KLM Royal Dutch Airlines et Virgin Atlantic.

bur/mh/cbo

PLUS:hp