NOUVELLES

Irak: les Kurdes reprennent deux villes, les 1ères depuis les frappes américaines (responsables)

10/08/2014 01:03 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

Les combattants kurdes ont reconquis dimanche deux villes du nord de l'Irak pour la première fois depuis le début des frappes américaines contre des territoires tombés aux mains des jihadistes de l'Etat islamique (EI), ont indiqué des responsables.

"Les peshmergas ont libéré Makhmour et Gwer (...) Le soutien aérien américain a aidé", a affirmé un porte-parole des forces kurdes, Halgord Hekmat, dont les propos ont été corroborés par un responsable régional, qui a précisé que les combats avaient été meurtriers.

Ces deux villes, prises il y a quelques jours par des insurgés sunnites sont situées au sud-ouest de la capitale du Kurdistan irakien, Erbil.

Les Etats-Unis, qui se sont retirés d'Irak il y a près de trois ans, ont commencé vendredi à mener des frappes contre les positions des insurgés, menés par les jihadistes ultra-radicaux de l'EI qui ont avancé ces derniers jours en direction de la région autonome.

Dimanche, les forces américaines ont poursuivi leurs attaques, affirmant avoir mené "avec succès de multiples frappes aériennes, tant avec des avions qu'avec des drones, pour défendre les forces kurdes près d'Erbil, où des personnels et des citoyens américains sont stationnés".

str-sf/jmm/cco/sw

PLUS:hp