NOUVELLES

Irak : Les Etats-Unis évacuent du personnel du consulat américain d'Erbil

10/08/2014 04:57 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont évacué une partie du personnel de leur consulat dans la ville kurde irakienne d'Erbil alors que les militants de l'Etat islamiste menaient une offensive, a annonce dimanche le Département d'Etat.

L'annonce "du départ de certains membres du personnel du Consulat général à Erbil" était incluse dans le dernier communiqué du Département d'Etat mettant en garde les voyageurs désireux de se rendre en Irak. L'annonce, deux jours après la difffusion d'une première annonce du même genre à l'adresse des voyageurs, n'a pas fourni de détails et n'a pas précisé le nombre de personnes concernées ni leurs fonctions.

Le communiqué a souligné que l'évacuation ne concernait "qu'un nombre limité de membres du personnel" et qu'ils avaient été relogés "au Consulat général de Bassorah (sud de l'Irak) et dans l'unité de soutien à l'Irak à Amman" en Jordanie.

Certains membres de l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad ont également été relogés à Bassorah et Amman, mais cette évacuation avait déjà débuté le mois dernier.

Les Etats-Unis ont entamé vendredi une campagne de frappes aériennes pour empêcher l'avance des combattants sunnites de l'Etat islamique, qui ces derniers jours se sont rapprochés d'Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.

Le président américain Barack Obama avait justifié les frappes aériennes en partie pour protéger les personnels américains stationnés à Erbil.

nss/bfm/gg/mr

PLUS:hp