NOUVELLES

Agnieszka Radwanska domine Venus Williams et remporte la Coupe Rogers

10/08/2014 02:44 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT
Streeter Lecka via Getty Images
MONTREAL, QC - AUGUST 10: Agnieszka Radwanska of Poland speaks to the media after defeating Venus Williams of the USA during the women's finals match at Uniprix Stadium on August 10, 2014 in Montreal, Canada. (Photo by Streeter Lecka/Getty Images)

MONTRÉAL - Agnieszka Radwanska a de nouveau eu toutes les réponses aux attaques de son adversaire en finale de la Coupe Rogers, qu'elle a remportée 6-4, 6-2 aux dépens d'une Venus Williams visiblement à court de solutions.

Radwanska, comme elle l'a fait tout au long du tournoi, était de nouveau partout sur le terrain, forçant Williams à être imaginative et à prendre plus de chances, menant à un certain nombre d'erreurs. Obligée de tenter des coups à plus haut risque, Williams a dû payer le prix, si bien que forte de deux bris, la troisième tête de série s'est forgée une avance de 4-1.

Williams, qui est assurée de retourner parmi les 20 meilleures raquettes au monde avec cette performance, a repris l'un de ces bris et s'est rapprochée à 4-3, mais Radwanska a ensuite fermé la porte en sauvant deux balles de bris au jeu suivant, conservant l'avantage pour le reste de la manche.

La Polonaise, cinquième au monde, a amorcé le second set de brillante façon, réussissant un troisième bris aux dépens de l'Américaine, qui a parfois parue exaspérée par la façon dont son adversaire rejoignait toutes ses balles. En quelques occasions dans cette manche, on a même vu Williams arrêter de jouer tellement elle était certaine que Radwanska ne pourrait retourner la balle. Elle avait tout faux.

Radwanska, dont il s'agit d'une première victoire cette saison à sa deuxième finale, a ajouté deux bris dans ce set avant de conclure le match sur un as, son troisième du match, avant de soulever les bras au ciel et de sourire à son entraîneur.

Mince consolation, Williams est devenue à la suite de ce tournoi la troisième femme seulement à dépasser le cap des 30 millions $ US de gains en carrière, après sa soeur Serena et la Russe Maria Sharapova. Elle franchit le cap du million de dollars de bourses pour une 13e saison sur le circuit de la WTA.

Coupe Rogers 2014