NOUVELLES

Un journaliste somalien shebab accusé de meurtre arrêté au Kenya (officiel)

09/08/2014 04:11 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

Un journaliste somalien membre des shebab affiliés à Al-Qaida et accusé du meurtre de collègues a été arrêté au Kenya et doit être extradé à Mogadiscio, a annoncé samedi le ministre somalien de l'Information.

De nombreux journalistes ont été tués au cours des dernières années en Somalie, l'un des pays du monde les plus dangereux pour la presse.

"Hassan Hanafi Haji, recherché pour le meurtre de plusieurs journalistes et d'autres personnes, a été arrêté par la police kényane", a annoncé le ministre somalien de l'Information Mustafa Duhulow dans un communiqué.

"Il est également soupçonné d'être impliqué dans le réseau de propagande des shebab", a précisé le ministre, ajoutant que M. Hanafi était un membre "senior" du groupe islamiste somalien.

La Somalie a demandé l'extradition de M. Hanafi vers Mogadiscio où il doit être jugé, a précisé M. Duhulow.

Le journaliste a été arrêté cette semaine à Nairobi la capitale du Kenya où il était venu se faire soigner, a précisé la police kényane sans vouloir donner de plus précisions sur les circonstances de son arrestation.

"Hassan Hanafi doit comparaitre devant un tribunal militaire pour y répondre d'accusations de meurtre par les proches de ses victimes présumées, parmi lesquelles figurent des journalistes", a encore précisé M. Duhulow.

"Hassan Hanafi est suspecté d'avoir menacé des propriétaires d'organes de presse et des journalistes, pour les forcer à diffuser la propagande des shebab".

Les shebab disposent de leur propre station de radio et diffusent régulièrement des vidéos de propagande, mais leurs comptes Twitter ont été fermés.

Ils continuent de lancer leurs attaques au coeur de la capitale somalienne -- où ils ont récemment attaqué le palais présidentiel et le parlement -- contre le gouvernement soutenu par la communauté internationale.

str-pjm/fb/ros/jlb

PLUS:hp