NOUVELLES

Sécurité aérienne : les vols privés bien plus meurtriers que les vols commerciaux

09/08/2014 05:14 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT
FameFlynet

Si plusieurs catastrophes aériennes impliquant de gros avions commerciaux ont reçu une importante couverture médiatique, la majorité des morts liées à des accidents aériens se produisent lors de vols privés, selon des données obtenues par Radio-Canada.

Un reportage de Bahador Zabihiyan Twitter Courriel

Les accidents impliquant des petits avions privés semblables à celui qui s'est posé d'urgence sur l'autoroute 640 à Mascouche, vendredi matin, ne sont pas rares. En fait, la majorité des accidents aériens implique de petits appareils, effectuant des vols privés, selon les données du Bureau de la sécurité des transports (BST) obtenues et compilées par Radio-Canada.

Entre janvier 2000 et janvier 2014, il y a eu 10 077 incidents impliquant des avions au Canada et 4278 accidents d'avion, dont une majorité lors de vols d'appareils privés. Et sur les 870 morts, 431 se sont produites lors d'accidents de vols privés, par rapport à 346 lors de vols commerciaux.

Cette situation s'explique notamment du fait que les plus petits avions privés sont moins encadrés lors de leurs vols, estime Pierre Gauthier, expert en aviation et ancien président de l'Association des gens de l'air.

Il y a par ailleurs beaucoup plus de petits avions privés en circulation que d'avions de ligne, ce qui explique aussi le plus grand nombre d'accidents.

Pour regarder ce graphique en plein écran ou sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Avec Florent Daudens et Santiago Salcido


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 10 aéroports où la vue est la plus belle à l’atterrissage