NOUVELLES

Le typhon Halong vient détremper le Japon au début de vacances religieuses

09/08/2014 11:32 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

TOKYO - Un typhon a frappé le Japon, samedi, alors que le pays entamait une semaine de congé, poussant les autorités à ordonner l'évacuation d'un demi-million de personnes vivant près de rivières au débit gonflé, et à annuler des centaines de vols.

Le typhon Halong a également dérangé la circulation automobile et fait au moins six blessés, alors que le Japon entamait sa semaine de fête bouddhiste «Obon» annuelle.

L'Agence météorologique du Japon a lancé un avertissement de fortes pluies dans la préfecture de Mie (centre), poussant deux villes à ordonner l'évacuation d'environ 500 000 habitants en raison de craintes quant à des inondations. Selon l'agence, la forte pluie devrait se poursuivre pendant la nuit dans la région.

De forts vents ont fait six blessés, dont un grave, dans la préfecture de Miyazaki (sud). Une femme septuagénaire s'est cassé une cheville alors qu'une toilette portable est tombée sur elle pendant qu'elle marchait.

Plus de 400 vols ont été annulés en raison de la tempête, coinçant des milliers de gens dans les aéroports à travers le pays.

Halong, avec des vents allant jusqu'à 180 km/h, approchait de l'île de Shikoku (sud-ouest), samedi soir.

La tempête devrait déverser 70 centimètres de pluie sur Shikoku au cours de la nuit, et de 50 à 60 centimètres d'eau sur l'ouest et le centre du Japon, a indiqué le responsable de l'agence météorologique Satoshi Ebihara lors d'une conférence de presse. Il a mis en garde contre des glissements de terrain et des inondations dans ces régions.

L'agence a aussi annoncé des fortes pluies sur Tokyo, dimanche, bien que la tempête devrait se rediriger vers la mer du Japon avant de frapper la capitale.

«C'est une situation anormale qui représente un grave danger», a dit M. Ebihara, pressant les habitants des régions touchées de suivre les instructions des autorités locales pour évacuer de façon sécuritaire.

PLUS:pc